fbpx
Culture
Partager sur

Jul en route vers les 100 millions …de vues !

Jul en route vers les 100 millions ...de vues !

Jul se dirige tout droit vers un nouvel exploit: atteindre les 100 millions de vues sur Youtube

Jul explose les compteurs, ce n’est pas une nouvelle.. Chacun de ses morceaux provoque une déferlante de vues sur la toile. Tous dépassent rapidement le million de vues. Jul est en passe d’atteindre les 100 millions de vues sur sa chaîne Youtube. Une jolie performance, alors que ses anciennes vidéos avaient été supprimées par son ex-label

Aujourd’hui, sa nouvelle chaîne Youtube, qui porte le nom de son label, D’or et de platine, est en passe d’atteindre les 100 millions de vues. Elle cumule 84 527 730 vues, en l’espace de trois mois.
Le jeune artiste a évoqué sa stratégie de communication et de sa façon de poster les morceaux sur YouTube dans une interview accordée à Melty. « Ouais je les jette comme ça, comme quand tu joues au frisbee… (Rires) Non mais parfois je fais plus attention. « En Y » par exemple, c’était mon retour, alors j’ai réfléchi stratégiquement avant de le sortir. »

Jul: ses anciennes vidéos cumulaient près de 500 millions de vues

Pour rappel, l’ensemble des vidéos de Jul avaient été supprimés par son ancien label, la Liga One. Tout l’été nous vous avons parlé de ce conflit d’intérêt entre Jul et son label la Liga One. Un conflit à paliers où les deux parties n’ont fait que de se tirer dans les pattes. Insultes, menaces par messages Facebook interposés, suppression de pages sur les réseaux sociaux… La Liga One a tout mis en oeuvre pour que le rappeur ne puisse plus publier de nouveaux morceaux. Coup de grâce lorsque le label fait une requête au siège de YouTube afin de demander la suppression de la chaîne du jeune homme.Les vidéos ont finalement été récupéré par la Liga One Industry. Jul de son côté, a décidé de redémarrer à zéro de publier de nouvelles vidéos inédites. A noter que l’ensemble des vidéos, avant leur suppression, cumulaient près de 500 millions de vues. Énorme!

Un conflit dont on a du mal à définir les origines

Et depuis le début, les médias ont du mal à identifier la cause du problème. D’un côté on peut voir un artiste dépité qui explique n’avoir jamais touché l’argent de ses ventes, alors que tous ses albums ont été certifiés disque d’or, voire de platine. Et de l’autre, un label qui ne veut absolument pas mettre fin au contrat de leur poule aux œufs d’or, prétextant un manque d respect et de reconnaissance de la part du rappeur. Difficile pour le public de démêler le vrai du faux dans toutes ces déclarations. Toutefois, la situation s’est bien terminée pour les deux parties. A la suite d’un communiqué, le rappeur et son ancien label ont annoncé la fin du conflit, chacun prenant sa route séparément.