MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Culture
Partager sur

Journée de la fille: Beyoncé apporte son soutien avec le clip Freedom !

Journée de la fille: Beyoncé apporte son soutien avec le clip Freedom !
Partage
Partager sur Facebook

La diva américaine a sorti un nouveau clip, a l'occasion de la journée de la femme. C'était le 11 octobre dernier. La chanson s'appelle Freedom.

Mettant en scène des filles de toutes horizons, Beyoncé a sorti un tout nouveau clip pour son titre « freedom ». En soutien a la journée de la femme décrétée le 11 octobre. Son clip donne entre autres, des informations sur les injustices dont sont victimes les femmes.

Beyoncé, Freedom

Le clip illustre la chanson « Freedom » de Beyoncé. « Tous les jours, les filles du monde entier se battent pour la liberté ». « Toutes les cinq minutes, une fille succombe à la violence », « Une fille sur quatre est mariée de force », « 71% des victimes de la traite des êtres humains sont des femmes », « 63 millions de filles ont subi des mutilations génitales », « 130 millions de filles ne sont pas scolarisées », « Les filles ont deux fois plus de chance de contracter le VIH » …

Peut-on lire dans les séquences qui composent le clip de la chanteuse américaine. Il y a là, une volonté certaine de transmettre un message de sensibilisation. Pour l’instant le clip fait le buzz sur internet. Une très belle chanson, qui servira probablement d’hymne pour les filles.

Beyoncé feministe en puissance.

La chanteuse beyoncé a un caractère assez altruiste. Elle avait déjà fait une chanson et un clip pour « Lemonade » qui dénonçait les violences policières, alors que les Etats-Unis étaient secouées par des émeutes. Le discours féministe de Beyonce passe par sa musique, et ses déclarations. Sa chanson « Run the world.. Girls » était notable dans ce registre.

Pourtant elle tient à rester claire : « Je ne veux pas me qualifier de féministe comme si c’était ma priorité sur le racisme ou le sexisme ou autre chose ».

Cet élan féministe par la chanteuse américaine intervient alors que beaucoup de langues se délient comme par exemple la journaliste égyptienne « Manal Agha » victime de violence conjugale ou encore plus récemment les femmes victimes du producteur Hollywoodien Harvey Weinstein dont le scandale sexuel secoue les médias.