fbpx
Culture
Partager sur

Jok’air: le très attendu Jok’ Rambo réalise un bon démarrage !

Jok’air: le très attendu Jok’ Rambo réalise un bon démarrage !

Il semblerait que Jok’air ait trouvé le bon tempo. Il a dévoilé son tout premier album « Jok’ Rambo » ce 25 mai. Et il fait un bon démarrage!

Depuis que le groupe MZ s’est brutalement dissous en décembre 2017, Jok’air tente tout pour percer en solo. Le rappeur qui avait collaboré avec Demi et Hache P pendant presque 10 dix ans, a lancé « Jok’ Rambo ».
Son tout premier album solo est donc sorti fin mai et démarre plutôt bien grâce à ses efforts médiatiques.

Jok’air revient avec un nouvel opus en solo

Prêt à tout pour percer suite à la tragique dissolution de la MZ, Jok’air se révèle plus productif que jamais. Avant de dévoiler son premier album « Jok’Rambo », il a décidé de jouer la carte d’une bonne pub. Le rappeur a donc dévoilé deux projets en seulement quatre mois. « BigDaddyJok », un EP 7 titres ainsi que « Je suis Big Daddy », une mixtape de 16 morceaux. Avec ces deux projets, Jok’air a rencontré un succès mitigé pendant les premières semaines. Cependant, le rappeur a aussi réussi à très bien se placer sur la scène médiatique.

Son premier album « Jok’ Rambo » fait un bon démarrage médiatique

Un bon coup pour Jok’air qui sortait son nouvel album peu de temps après. Très attendu après la fin de la MZ, il a alors lâché « Jok’ Rambo » ce vendredi 25 mai. Très bien teasé, le rappeur avait pris le soin de rester omniprésent médiatiquement depuis l’annonce de son projet. Il avait notamment dévoilé de nombreux clips et extraits de son album ainsi qu’un film/documentaire retraçant l’élaboration du projet.

Le nouvel opus de Jock’air compte donc 3 679 exemplaires vendus après une première semaine d’exploitation. 720 galettes écoulées en physique puis 231 en téléchargement légal. Il y’en a aussi 2 728 écoulés en streaming. « Jok’ Rambo » comprend 17 titres et de nombreuses collaborations. Avec notamment Chich (dans Alléluia), R.O.C Gang (Le Club Brûle) ou encore Madame Monsieur et Lili Poe (dans Daddy). Les morceaux eux aussi, varient de l’ego-trip à des titres plus conscients. A découvrir sans plus attendre!