fbpx
Culture
Partager sur

JoeyStarr sévère avec le rap actuel: « C’est un sport de prépubères » !

JoeyStarr sévère avec le rap actuel:
Partager
Partager sur Facebook

Issu de l'ancienne génération de rappeurs français, JoeyStarr a émis son avis au sujet des nouveaux talents. Et il est toujours tranchant !

JoeyStarr et son acolyte Kool Shen on marqué le rap français à jamais. Alliés dans les années 90 autour du groupe Suprême NTM, ils conservent cette énergie et cette influence inimitable. Originaires de la Seine-Saint-Denis, ils font état de nombreux classiques à ce jour.

Parmi ces titres incontournables pour tout auditeur de rap, on retrouve bien évidemment Laisse pas traîner ton fils. Mais aussi Ma Benz, Seine-Saint-Denis Style ou encore Pose ton gun.

JoeyStarr s’indigne de l’état du rap français actuel

Finalement, JoeyStarr et Kool Shen ont fini par mettre un terme à leur collaboration. Et ce, pour poursuivre leurs projets et leurs carrières librement. Après un tel succès, il a fallu trouver comment rebondir de la meilleure des manières.

Aujourd’hui, JoeyStarr est d’ailleurs un acteur reconnu par la profession. Son idylle avec l’iconique Béatrice Dalle a d’ailleurs fasciné la France entière. Après de nombreuses années en pause et des albums solos sortis, le duo s’est finalement reformé. Et ce, à l’occasion de différents concerts réclamés par son public, notamment à Paris Bercy.

Un retour qui est également marqué par la présence du duo NTM sur l’album 93 Empire, plus de vingt ans après le début de leur carrière. Un morceau intitulé Sur le drapeau, qui reste dans la tête de tous ceux l’ayant écouté. Les revendications et la rage n’ont pas quitté les esprits de JoeyStarr et Kool Shen, pour sûr.

Un feat actuel avec un nouvel acteur du rap : Fianso. Pour autant, Sofiane n’est pas un jeune rappeur, ni un novice. Concernant la toute nouvelle génération, JoeyStarr s’est donc exprimé à travers un entretien avec Hypebeast. On peut comprendre que l’évolution étonnante et soudaine du rap puisse décontenancer quelqu’un qui s’est battu en musique pendant des années :

« Pour le coup, on est dans la pop ! Il y a des choses de qualité, il y a des choses moins bonnes, mais il y a beaucoup de choses complètement pop. Nous, on était de l’école de la revendication, du constat d’actualité. Je conçois que ça se musicalise, que ça devienne un peu plus léger. Le problème, c’est que ça devient un peu trop légerCe qui m’ennuie, c’est que le rap soit devenu un sport de prépubères et qu’en plus ce soit un référent pour les prépubères. »