fbpx
Culture
Partager sur

[INTERVIEW] Bastian Baker, prêt à charmer Paris le 9 novembre prochain !

En prévision de son concert du 9 novembre 2016 à Paris, le chanteur suisse, Bastian Baker, ex candidat de Danse avec les stars, répond au micro de MCE !

Alors qu’il n’était pas revenu en France depuis deux longues années, Bastian Baker est de retour pour un concert le 9 novembre prochain au Théâtre Les Étoiles, à Paris ! Ses inspirations et aussi ses projets, Bastian Baker nous dit tout !

Une tournée internationale débute pour Bastian Baker !

Lundi prochain débutera la tournée de l’auteur-compositeur-interprète, Bastian Baker ! Il commencera par une date aux Pays-Bas le 26 septembre, puis il se rendra aussi en Belgique, au Canada, en Allemagne, en Autriche, en Norvège pour finir par la Suisse. Des shows sont programmés jusqu’à la fin de l’année !

Révélé en France grâce au single « Lucky » et aussi sa participation à l’émission « Danse avec les stars », Bastien Baker fait son grand retour avec son 3ème album « Facing Canyons ». En attendant sa sortie, le 30 septembre prochain, on vous fait écouter un extrait de ce nouvel opus : « Tattoo on my brain » !

Pour notre plus grand plaisir, le chanteur folk est de retour en France !

[INTERVIEW] Bastian Baker, prêt à charmer Paris le 9 novembre prochain !

Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Bastian Baker, je suis suisse, j’ai 25 ans. Je sors mon troisième album, « Facing Canyons ». Le chanteur viendra le présenter en France à Paris, le 9 novembre prochain aux Étoiles.

Qu’est-ce qui influence ta musique qui est plutôt pop, folk et rock ?
Je parle de la vie de tout à chacun et aussi de la vie de tous les jours. D’amour, de religion, de relations, du temps qui passe…

As-tu envie de rester dans ce registre musical par la suite ?
Je crois que je suis en harmonie avec ce que j’aime comme musique, ce que j’ai envie de faire comme musique et la manière dont j’ai envie de l’exprimer. Pour la suite je n’en sais rien, on verra. On va déjà faire vivre cet album un petit moment et on verra par la suite ce qui sortira.

Bastian Baker, sa vie après Danse avec les stars !

Trois années après Danse avec les stars, quel est ton rapport avec le public français ?
Le 9 novembre prochain aux Étoiles c’est une date pour laquelle je me réjouis ! Je me réjouis aussi de constater quelle est ma relation avec le public français. Ça fait longtemps qu’on est pas revenu. J’ai des souvenirs impérissables de nos dernières tournées en France donc forcément je suis excité de revenir !

Ta reprise « Halleluyah » a eu un énorme succès Qu’as-tu apporté de nouveau à cette chanson ?
J’en sais rien du tout ! « Halleluyah » restera aussi un mystère pour moi ! La manière dont les choses ce sont passées et la vitesse à laquelle ça a été a été totalement incontrôlable. J’étais en studio pour enregistrer des guitares pour un autre projet. En fin de journée on s’est dit « Faisons un petit extrait pour les fans sur Youtube ! ». J’avais un pote qui était en studio qui a mis sa caméra, on a filmé en one-shot. On a mis un petit peu de réverb et on a mixé ça vite-fait. On l’a mis sur Youtube et le lendemain on nous annonçait que ça passerait 12 fois par jour sur NRJ.

Bastian Baker, un globe-trotter ambitieux !

Tu as conquis la Suisse, ensuite la France… Jusqu’où s’exporte ta musique ?
On a joué aussi un petit peu partout ! Dans des lieux totalement imprévisibles et dans des lieux plus propres à la musique. Ces 5 dernières années on a fait à peu près 600 concerts dans à peu près 35 pays différents.

Toi qui aimes le voyage, dans quels pays aimerais-tu jouer ou te produire ?
Cette année j’ai joué en février en Égypte et en mars à Madagascar. On m’a dit que la dernière fois qu’un artiste international était venu à Madagascar c’était en 2012. Arriver là-bas, voir l’engouement des gens et aussi voir la passion, c’était vraiment hyper touchant. J’aime bien aller dans ces endroits où on a pas forcément 4 000 options de concerts un lundi soir ; comme peut l’être New York ou aussi Paris.

Après la tournée de cet album, quels sont tes futurs projets ?
Je vais être en studio sur la fin d’année pour travailler de nouveaux morceaux. Il y a aussi peut-être des collaborations en cours. Je fais aussi des drôles de trucs : j’ai joué mon propre rôle dans une série chinoise. Ce qui est beau avec la musique c’est qu’il y a quelques mois, voire quelques semaines qui sont planifiées et pour le reste on laisse aussi la place aux portes qui s’ouvrent.