fbpx
Culture
Partager sur

[INTERVIEW] : 313, le trio de rappeurs au parcours fulgurant et atypique !

MCE TV s'est entretenue avec le groupe 313 (Böken-ka, OKKO et Blum) à l'occasion de la récente sortie de leur premier album "Orgya".


MCE TV a discuté avec la nouvelle sensation du rap game, le groupe 313 ! Récemment, ils ont sorti leur premier album « Orgya ». Pour cette entretien, c’est Blum et Bokën-ka qui reviennent sur les origines du trio, sur « Orgya », et bien sûr, les projets à venir.

313, LES ORIGINES

Pouvez-vous présenter le groupe 313 en quelques mots.

Blum: 313, c’est 3 rappeurs, de Paris 13. C’est deux frères, et moi en plus !

Böken-ka: le groupe rap depuis plus de deux ans sous le nom de 313, sinon avant ça, on était dans d’autres groupes, avec d’autres personnes. Petit à petit, chacun a fait sa route. Blum et OKKO ont quitté le groupe et après, avec moi en plus, on a créé notre propre entité. Au départ, on était quatre, on s’appelait « la grande couronne », l’une des personnes a quitté le groupe pour des raisons personnelles, nous on a continué et on a décidé de s’appeler 313.

Pourquoi 313 ?

Blum: 313 c’est plus dans la symbolique. Si tu retournes le premier chiffre du 13, ça fait un papillon, et à travers le papillon, il y a certaines leçons qu’on retenait, par rapport à l’humilité, le fait que le rap ça peut être éphémère. On peut briller un jour et ne plus briller un autre jour. Et le papillon, il ne vit pas longtemps, c’est un insecte éphémère.

UN STYLE POÉTIQUE

Quels sont les artistes qui ont eu une influence sur votre musique ?

Blum: on a plusieurs influences qui vont dépendre de l’époque. On regarde beaucoup de films, on est très cinéphile. Du coup, on a beaucoup d’influence de musique de film, des musiques d’ambiances en général, beaucoup de BO de film qui transmettent plus d’émotions et qui sont visuelles, et l’idée pour nous, c’est de partir de ce genre de ressenti qu’on apprécie. Après, en terme de rappeurs, il y a Youssoupha, qu’on a beaucoup écouté. D’autres artistes plus actuels comme Lomepal également. Ce qui est vachement intéressant dans ce qu’il fait, c’est cette espèce de juste-milieu qu’il a entre la pertinence et la mélodie. Il n’est pas compliqué dans la manière qu’il a d’amener les choses. Sinon, on écoute du rap américain aussi, que ce soit Post Malone ou Travis Scott, ou même dans l’ancienne vague Tupac.

LE SUCCES DU TITRE « AMOUR DE JEUNESSE »

C’est quoi l’histoire derrière le titre « Amour de Jeunesse » ?

Böken-ka: de base, OKKO avait écrit le refrain sur cet instrumental, c’était il y a trois ans. Il voulait le mettre sur son second projet perso. Lorsqu’on a formé le groupe, OKKO a mis ses ambitions personnelles de côté. Moi, j’aimais vraiment ce titre. Je trouvais dommage qu’on ne le fasse pas dans notre projet commun. Alors je lui ai dit qu’on pouvait le faire avec le groupe. Et ça a marché. Le seul problème c’est que je me disais qu’on n’avait pas l’exposition nécessaire pour faire entendre le morceau. Finalement, le titre s’est fait une place tout seul. Lorsqu’on a fait 150 000 vues sans promotion sans rien, on s’est dit wow ! Il se passe quelque chose ! Alors on a fait un clip, qui a fait explosé le titre.

YouTube est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

EN 2020, LA SUITE DE L’ALBUM ET DES REPRESENTATIONS

Des collaborations de rêve ?

Blum: en tant que groupe, on n’a pas de véritable featuring de rêve. Par contre en solo, forcément, les envies sont plus claires, parce que chacun à son univers à lui.

Böken-ka: je pense plus à des collaborations avec des compositeurs pour 313. Des compositions avec le guitariste Louis Duro, Vladimir cauchemar, Enzo Prod ou Goldman !

Que prévoyez-vous en 2020 ? Des futurs projets ?

Böken-ka: il va y avoir la deuxième partie du projet. Sur la continuité de ce qu’on a commencé à faire. Il va y avoir des représentations aussi, à la boule noire, à Paris, le 21 février.

Blum: l’idée avec le concert de 313 à la boule noire, c’est que ça va être un concert « pilote ». C’est le premier concert, et c’est beaucoup pour nous. On est aussi en discussion avec certains festivals, ça devrait se décider prochainement !