Culture
Partager sur

Guizmo, Naps, Leto et Lascraps s’expriment sur l’achat des streams

Guizmo, Naps, Leto et Lascraps s’expriment sur l’achat des streams
Partage
Partager sur Facebook

La polémique sur l’achat des streams continue de plus belle. StreetPress a interrogé Guizmo, Naps Leto et Lascraps sur le sujet.

Depuis plusieurs mois, un sujets fait polémique chez les artistes dans la musique. Dans le Rap Game, l’ambiance reste toujours à la défiance et les artistes se balancent les uns les autres. En effet, des histoires d’achats de streaming font polémique. Interrogés, Guizmo, Naps, Leto et Lascraps ont dévoilé la vérité.

La polémique sur l’achat de streaming fait encore du bruit

Tout a commencé avec la SNEP qui a pointé du doigt certaines incohérences. Notamment dans les décomptes des vues et des streams des artistes. Depuis, la polémique sur l’achat des streams va de plus belle. Certains rappeurs, comme Maître Gims avaient parlé ouvertement de « Tricherie » . Quant à Lartiste, ce dernier avait carrément lancé un défis à ses concurrents. Ils devaient alors prouver qu’il ne faisaient pas partie des « tricheurs ».

Il y’a aussi ceux qui enchaînent toujours les clashs sur les réseaux sociaux. Les rappeurs Booba, Rohff et La Fouine, toujours prêt à se tacler entre eux, en ont fait leur sujet préféré. Le journal de Bondy, « StreetPress » a voulu aussi se pencher sur le sujet. Il a alors sorti un sujet sur les achats de streams en interrogeant Guizmo, Lacraps, Leto et Naps. Ces artistes tous très talentueux, évoluent dans des styles différents mais ont eu le même point de vue. Pour eux, le streaming n’est pas vraiment un problème.

Guizmo, Naps, Leto et Lascraps ont dévoilé la vérité sur cette histoire

Dans une vidéo, on voit Lascraps qui déclare: « C’est une technique on va dire (…) vous êtes des mythos, on le sait mais c’est pas grave ! ». Guizmo quant à lui, a renchéri: « Je suis pas dans le slip des gens.Si tout le monde réussi, personne n’en veut à personne et ça déstresse l’atmosphère, ça détend tout le monde ». Finalement cette affaire qui fait beaucoup de bruit reste en fait très médiatique.