fbpx
Culture
Partager sur

Focus Gradur: son séjour à Kinshasa, place aux choses sérieuses dans quelques jours, et le bon démarrage de « Je m’en vais »

Focus Gradur: son séjour à Kinshasa, place aux choses sérieuses dans quelques jours, et le bon démarrage de « Je m’en vais »

Découvrez notre Focus du jour réservé à Gradur

Quotidiennement MCE vous propose de découvrir notre focus sur une célébrité. Et aujourd’hui c’est le rappeur Gradur qui est mis à l’honneur. Au programme: son séjour à Kinshasa, place aux choses sérieuses dans quelques jours, et le bon démarrage de son dernier morceau « Je m’en vais »

Gradur en séjour au Congo

Gradur est sous le feu des projecteurs. Et il risque de l’être encore plus dans les semaines à venir. Le rappeur sort le second volume de sa mixtape Shegueyvara le 27 novembre prochain. Une sortie très attendue. Avant d’attaquer les semaines de travail qui arrivent (il donnera probablement des concerts et showcases), le rappeur décide de prendre du bon temps à kinshasa.

Kinshasa Enleger

Une photo publiée par Shegueyvara2 27 Novembre (@gradurofficiel243) le

Un nouveau son dans quelques jours?

Gradur accélère les choses à l’approche de la sortie de sa mixtape. Lui qui ne cesse de donner de l’actualité à ses fans, a dévoilé deux morceaux en l’espace de quelques jours. Et les fans en redemande. Visiblement, Gradur a l’intention de satisfaire ses fervents supproters. Sur son compte Instagram, le rappeur laisse penser qu’un nouveau morceau pourrait être mis en ligne dans les jours à venir.

Dans quelques jours on va vraiment passer aux choses sérieuses.. Regardez bien ce qui va se passer.. On vous aura prévenu.. #NwarCommeNever

Une photo publiée par Shegueyvara2 27 Novembre (@gradurofficiel243) le

Bon démarrage pour « je m’en vais »

Je m’en vais est le nouvel extrait de Shegueyvara 2, dont la sortie est prévue pour le 27 novembre. Un clip qui s’inscrit dans la lignée des derniers sons dévoilés par l’artiste. La nouvelle ligne directrice de Gradur est simple: fini la Trap le temps de quelques morceaux, place à la douceur. Il se montre plus doux et moins « énervé ». Et visiblement, la sauce prend puisqu’en 24h le clip cumule près de 200 000 vues sur Youtube. Un jolie démarrage donc, qui s’explique aussi par le côté esthétique de la vidéo, très bien réalisée et qui offre de jolis paysages.