fbpx
Culture
Partager sur

Fnac: un vendeur se lâche et fait critiques d’albums inattendues !

Fnac: un vendeur se lâche et fait critiques d’albums inattendues !

Un vendeur de la Fnac de Parinor s'est amusé à faire des critiques d'albums très personnalisées... Et légèrement moqueuses !

C’est à la Fnac du centre commercial O’Parinor d’Aulnay-Sous-Bois en Seine-Saint-Denis qu’un vendeur s’est fait remarquer. Et ce n’est pas pour son acharnement au travail que le prénommé Kévin fait actuellement le tour de la toile, mais pour son humour. En effet, le jeune homme s’est amusé à faire des critiques d’albums pour le moins originales.

Kévin, critique musical

Il existe à la Fnac un système qui permet aux vendeurs de s’exprimer sur un album, un film ou un livre qu’ils ont apprécié sous la forme d’un petit écriteau « Coup de coeur du vendeur ». Habituellement fait de façon sérieuse, la Fnac Parinor a pu compter dans ses rangs un petit rigolo qui a laissé divaguer sa plume. Ainsi, sur l’album D.U.C. de Booba, le vendeur écrit « Ancien pizzaiolo du nord de la France, le jeune Booba (Ambroise Petrucciani de son vrai nom) délaisse les 4 fromages pour se consacrer au mime de rue avec Zaz, son amie de toujours. Il vient tout naturellement à la chanson pour enfants en 2011 et nous signe aujourd’hui un recueil d’espièglerie co-écrit avec Henri Des ». Même tarif pour Kaaris « Chef de section entrées froides chez Flunch, Kaaris, Boris Olitchev dans le civil, grimpe les échelons et devient Flunchy, la mascotte de l’enseigne, en 2009. C’est là qu’il découvre la polka et qu’il en devient l’ambassadeur en France. Donc pas de surprises pour ce dernier opus où se mêlent accordéons et rimes riches ». Le jeune homme s’attaque ainsi à Chantal Goya, Natasha St-Pier, Keen-V, Grégoire, Lartiste ou encore Jul. Le jeune homme créé ainsi, sans le vouloir, le buzz autour des ces farces qui avaient débutées entre amis.

Kévin, le vendeur le plus médiatisé

Et depuis que ces petites blagues ont fait le tour du net, Kévin de la Fnac Parinor se retrouve en tête de tous les sites internet. Le jeune homme, qui a fait le buzz malgré lui, a laissé un message sur Facebook, évoquant ce soudain intérêt: « C’est bon, tout le monde est calme la? Ok. Merci a tous pour ce n’importe quoi général complètement pas prévu et encore moins calculé. 5 mois que c’est une blague de potes entre potes et bim l’avalanche ce week-end. Alors, pourquoi? Hein pourquoi? Aucunes explications logiques. Le buzz s’est fait tout seul comme un grand. Bravo a lui.
Je propose de faire une grande bouffe avec les artistes « écorchés ». Venez les mecs, on se tape dans la main, sans rancunes, je ferais des pâtes, on va se mettre a l’aise, je vous rappelle qu’il y a des guerres, des famines, secret story et d’autres trucs beaucoup plus grave dans le monde. Keen v, tu peux venir, t’es mon pote, on a le même prénom même si toi tu préfères l’écrire a l’envers, c’est ton truc, je juge pas. Jul, vient aussi, on parlera foot. Booba et Kaaris, on fera a tour de rôle, jours pairs jours impairs. Francis vient comme tu veux, avec ou sans moustache, pas de dress code, a la cool. Pascal Obispo t’es le bienvenu, j’ai rien écrit sur toi, pas eu le temps, mais tu peux faire parti de la famille. Venez tous. Allez, c’était hyper marrant.
Big up »