fbpx
Culture
Partager sur

Fakear : « M.I.A était très partante pour choisir un de mes tracks ! »

Fakear : « M.I.A était très partante pour choisir un de mes tracks ! »

Âgé d'une vingtaine d'années, Fakear vient de produire son premier album. MCE est allé à sa rencontre !

De son vrai nom Théo Le Vigoureux, Fakear est un auteur-compositeur et musicien de musique électronique. Avant même de sortir son premier album, le jeune homme était déjà reconnu du public comme le « Petit prince de l’électro » ou encore de « l’ambassadeur de l’électro à la française ». A l’occasion d’un showcase organisé à la FNAC de Saint-Lazare mercredi 8 juin pour présenter son nouvel opus, nous sommes parti à la rencontre du musicien.

Fakear: Un artiste français très prometteur !

Depuis quelques temps, son nom court sur toutes les lèvres. Si Fakear vient d’une famille de musiciens et a baigné dans ce milieu toute son enfance, ce n’est pas pour cela qu’il s’est intéressé à la musique électronique. Son premier amour était en réalité… La musique Hip-Hop ! La musique électronique ? « Je m’y suis intéressée petit à petit. Je ne suis pas du tout un mec de la nuit, j’ai fait mes armes en me baladant sur internet et en découvrant divers artistes qui faisaient déjà cela », confie-t-il au micro d’MCE.

Le succès de Fakear n’est pas anodin et surtout, bien mérité. Cela fait deux ans déjà qu’il se produit dans divers festivals. D’ailleurs, il a même fait le show à l’Olympia en octobre dernier ! Il y a quelques mois, avant même la sortie de son album, la chanteuse M.I.A a évoqué son envie de collaborer avec lui sur les réseaux sociaux. Après avoir produit un son pour la chanteuse, Fakear pourrait parraître sur le dernier album de la chanteuse !

Fakear: Un album tourné vers l’amour

Son album « Animal » est un véritable cri d’amour. Il ne s’en cache pas. Fakear le dit lui même, c’est grâce à sa rencontre avec petite-amie si cet album a pris cette forme finale. Cette dernière a été la plus grosse inspiration pour cet album. « Il est pas mal inspiré de pas mal de petites choses de la vie quotidienne lié à ce changement dans ma vie (…) ça parle clairement d’amour. » nous a-t-il avoué.

Fakear, qui ne se considère pas comme un DJ, a un style bien défini et assez éloigné de la musique électronique que nous avons l’habitude d’entendre. Avec ses différents beats, cet album nous donne clairement l’envie de voyager et surtout, nous apaise ! A la rédac’ nous avons eu un réel coup de coeur pour les musiques « La Lune Rousse » et « Song For Jo ». Et vous ?


Fakear : « M.I.A était très partante pour… par MCETV