fbpx
Culture
Partager sur

El Matador avoue: « Booba arrête des carrières pour de vrai »

El Matador avoue: « Booba arrête des carrières pour de vrai »

El Matador s'est exprimé sur le rôle de Booba dans le Rap Game. Selon le Marseillais, Booba pourrait arrêter des carrières dans le rap

Alors qu’il a sorti son double album XIII/NRV, El Matador était de passage dans les locaux de Urban Hit pour en faire la promo. Dans Urban Rap la Spéciale, le rappeur marseillais s’est prêté au jeu de l’arrêt sur lyrics. Il a expliqué certaine de ses punchlines, avant de revenir sur son morceau Les Beurettes aiment. Un morceau qui a crée la polémique. Et pourtant, El Marador déplore le fait que les auditeurs et internautes se soient acharnés sur lui, alors que Booba, qui a utilisé le même terme et le même message quelques semaines plus tard, n’y a pas eu droit. Selon lui, la raison est simple: Booba aurait le pouvoir de briser des carrières. Et pour cause: Booba a déjà eu de nombreux clash avec des rappeurs, et peu s’en sont sortis indemnes. Booba valide d’ailleurs cette version. Sur son compte Instagram, il a publié la vidéo du passage de El Matador, avec la légende suivante: « #tulasditmorray #92i »

#tulasditmorray #92i

Une vidéo publiée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

El Matador présente son double-album

A l’occasion de la sortie de son album, le rappeur marseillais s’était confié à nos caméras sur ce projet: « C’est un double CD: un premier CD XIII, avec des morceaux « single », un peu léger, je me suis fait plaisir dessus. Et une deuxième partie, NRV, avec des titres plus street parce que je considère que j’ai une base fan large et un public large. Et aujourd’hui vu qu’il y a beaucoup de gens qui ne me connaissent pas, j’ai voulu faire deux projets en un pour essayer de capter le plus de gens possible et puis me faire plaisir avant tout (..) Pour moi des morceaux rap, je sais en faire, ça fait presque 15 ans que je rappe, je n’ai fait que ça. Donc pour moi, le challenge ce n’était pas de faire des morceaux rap, mais plus des titres qui plaisent. J’ai pris des risques. J’ai fait des sons un peu afrobeat, House, du reggaeton… C’est intemporel ce style de musique. Je veux faire un maximum de clip vu que c’est un double album et qu’il y a beaucoup de single efficaces, je vais travailler sur la durée »