fbpx
Culture
Partager sur

Drake et Eminem insultent violemment Donald Trump !

Eminem Drake Trump

Les célèbres rappeurs, Eminem et Drake s'en prennent au nouveau président des Etats-Unis, Donald Trump, chacun à leur façon !

Apparemment Donald Trump n’est pas très populaire au sein du rap game. Eminem et Drake s’en prennent alors à lui. On vous explique.

Drake se lâche lors d’un concert à Londres !

Le chanteur canadien est actuellement en pleine tournée. Intitulée The Boy Meets World, Drake a donné pas moins de six dates à Londres. Et heureusement ! En effet, lors d’un concert londonien, les boulettes n’ont pas arrêté de s’enchaîner. A tel point que Drizzy a du rembourser les 20 000 fans présents dans l’O2 Arena ce jour-là.

Ce week-end (4 et 5 février 2017), Drake était de nouveau dans la capitale du Royaume-Uni. Sur scène Drizzy a décidé de parler politique américaine, et apparemment, il n’est pas du tout fan du nouveau président des USA, Donald Trump. En plein show, il déclare alors : « Si vous pensez qu’un homme peut diviser le monde, vous êtes putain de malades ! C’est à nous de faire en sorte que ça n’arrive pas. Que cet homme aille se faire foutre«  ! Au moins, le message est clair.

Si Drake a décidé de parler du président des Etats-Unis lors de son concert londonien, ce n’est pas par hasard. Les habitants de Londres sont actuellement divisés sur la question d’une visite officielle de Donald Trump au Royaume-Uni. Des manifestations ont d’ailleurs lieu pour protester contre sa venue. Des pétitions circulent aussi. Bref, Drake ne fait que d’ajouter son petit grain de sel.

Drizzy conclut en déclarant : « Chaque jour, je me réveille et je vois toute cette merde dans le monde, des gens qui essayent de nous diviser, des gens qui essayent de nous monter les uns contre les autres. Le moment dont je suis le plus fier, c’est de regarder dans cette salle et voir des gens de toutes les races et d’endroits différents« . Peace and love, Drake !

Eminem n’hésite pas à démonter Trump !

Drake n’est pas le seul rappeur à s’en prendre au nouveau président des Etats-Unis. En effet, le rappeur Eminem n’a pas hésité à donner de la voix et à utiliser les mots comme sa meilleure arme. Le rappeur originaire de Détroit se lâche dans le morceau « No Favors », en featuring avec Big Sean. C’est d’ailleurs sur le dernier opus de ce dernier qu’on retrouve les deux rappeurs en collaboration, « I Decided » (3/02/17).

Dans les paroles de « No Favors », Eminem ne fait pas dans la finesse : « Votre homme on n’en veut pas / Trump est une salope / Je ferai couler toute sa marque », lance-t-il. Et ce n’était pas la première fois qu’il s’en prenait à Trump.

En effet, courant octobre 2016, alors qu’il n’était pas élu, Eminem s’en prend à lui dans le morceau « Campaign Speech ». Dans le morceau il déclare alors : « Vous qui dites que Trump ne lèche pas de culs comme une marionnette / Parce qu’il finance sa campagne avec son propre fric / C’est ça que vous voulez ? / Un putain de danger public qui agite sa main frénétiquement au-dessus du bouton (nucléaire) / Bonne idée » !