fbpx
Culture
Partager sur

Dosseh se confie sur le succès de « Perestroika » (Vidéo MCE)

Au micro de MCE, Dosseh se livre sur le succès de sa mixtape « Perestroika ». Découvrez ses confidences

Quelques mois après la sortie de Perestroika, Dosseh est de retour avec un nouveau projet: Summer Crack 3. Au micro de MCE, le rappeur se livre sur les retours de sa mixtape sortie le 16 mars dernier.

Dosseh: « Sur Perestroïka, on a pu mieux cerner »

Loin d’être une simple mixtape, Perestroïka était l’occasion de se présenter au public.« Il y a 17 morceaux sur Perestroïka, et seulement 3 feat, donc on a pu m’entendre sur du long format et voir un petit peu quel était mon délire et peut-être même mieux me cerner pour certaines personnes (…)Les gens ont apprécié les morceaux. Je suis content parce qu’il y a même des morceaux à moi qui jouent en club, donc ça c’est une preuve qu’il y a un truc qui s’est passé ».

Un projet de repositionnement pour préparer la suite

Autre preuve de l’engouement autour du projet: un joli succès commercial. Perestroïka avait réalisé une belle semaine de démarrage, s’écoulant à 5000 exemplaires lors de sa première semaine d’exploitation. Des chiffres honorable pour un projet qualifié de transition par le rappeur: « Pour moi, Perestroïka c’est vraiment une mixtape. Déjà d’une parce que artistiquement, ça ne montre pas l’étendue de ce que je peux faire. J’ai mis en avant un type de sons bien précis , parce que la forme du projet le voulait et mon statut aussi. C’est comme si c’était un projet de repositionnement, par rapport à ceux qui me connaissent depuis un peu plus de temps et qui me voyaient un peu plafonner niveau exposition, niveau notoriété… et pour ceux qui m’ont découvert, et bien ils me découvrent avec ça, ils me prennent avec ça », confie le rappeur.

Un repositionnement qui ne signifie pas qu’il met de côté ses 11 ans de carrière. Bien au contraire, Dosseh en tire un bilan positif. « J’ai pris en maturité, même artistiquement parlant. Dans Summer Crack, il y a déjà une évolution par rapport à Perestroika. C’est comme si j’étais en train de déployer mes ailes. » Prochaine étape: l’album Yuri, sur lequel il travaille déjà !