fbpx
Culture
Partager sur

David Hallyday: le dernier album posthume de Johnny est une déception !

David Hallyday: le dernier album posthume de Johnny est un déception ! 27102019

David Hallyday vient de s'exprimer concernant l'album posthume de Johnny... L'homme ne s'est pas montré très tendre avec ce projet !

David Hallyday n’a pas sa langue dans sa poche. En effet, le chanteur vient de révéler qu’il n’avait pas franchement apprécier l’album posthume de Johnny… MCE TV vous en dit plus.

Interrogé par le magazine belge 7sur7, David Hallyday n’a pas fait de langue de bois. En effet, ce dernier n’a pas hésité à dire qu’il n’était pas très fan du dernier album de son père, Johnny… Des propos qui ont énormément surpris la toile.

David Hallyday, pas fan du dernier album de son père Johnny

Johnny Hallyday vient de donner son avis sur l’album symphonique intitulé « Johnny », produit par Yvan Cassar. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le fils de la légende n’est pas très emballé par le projet. « J’ai écouté… Ça ne me dérange pas.«  Balance l’artiste. David, précise ensuite les raisons de son manque d’intérêt. En effet, pour lui, l’album manque de singularité et de prise de risque. « Là, ils ont enlevé les bases rythmiques, ils ont remixé, remasterisé. C’est joli mais j’aurais bien aimé, d’un point de vue musical, que ça aille plus loin. Quitte à sortir quelque chose, autant que ça soit différent. » Conclut David Hallyday.

Des propos qui ont choqué les fans de la légende. « Il se montre trop dur ! C’est dommage, c’est quand même David, le fils de Johnny… Il ne devrait pas se montrer aussi critique ! » « Ah ouais, il démonte le projet de son père comme ça, d’un revers de la main… C’est pas très cool ! Après c’est normal, les procédures judiciaires ont dû le rendre aigri à propos de tout ça. Mais bon, de là à critiquer la musicalité de notre Johnny légendaire… Je trouve ça un peu facile ! »  Ou encore. « C’est facile de critiquer, mais qu’est ce qu’il propose David Hallyday ? Rien ne plus original… «  Pouvait-on lire sur Twitter.