fbpx
Culture
Partager sur

Damso bientôt de retour ? Il a terminé son projet « QALF » !

Damso bientôt de retour ? Il a terminé son projet
Partager
Partager sur Facebook

Après les projets Batterie Faible, Ipséité et Lithopédion, la date du quatrième album solo de Damso, QALF, approche ! On en sait plus.

Trois lettres sur le compte Instagram de Damso ont permis aux fans de tirer cette conclusion : QALF est terminé ! Place au mix désormais. MCE TV vous explique !

Initialement prévue avant fin 2019, la sortie de son projet est très attendue par les fans de Damso. Le rappeur s’est fait très discret depuis la sortie de son troisième album, Lithopédion, en juin 2018. C’est donc le récent changement de la bio Instagram du rappeur Belge qui a redonné espoir aux fans. En effet, c’est sur le compte de Damso qu’on a pu voir apparaitre le mot « Mix ». Il n’y a plus de doutes, son album est bien en phase de mixage.

Néanmoins, on connait le côté perfectionniste du rappeur. Dems est très soucieux du mixage de ses projets. Cela peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Sortie imminente ou début d’un long processus ? Seul le temps nous le dira.

QALF de Damso : mixtape ou album ?

Damso a toujours dévoilé ses tracklists au compte-goutte dans sa description Instagram créant ainsi un suspens et une attente grandissante de la part de ses fans. Cette fois, sept lettres de l’alphabet grec viennent s’emboîter à la tracklist d’Ipséité. Pour l’instant, les noms des morceaux, le nombre de titres et les collaborations restent secrètes. Rien n’indique que QALF ne comprendra que sept morceaux. Cela nous semble un peu faible étant donné l’attente massive autour de ce projet.

On peut donc se demander si QALF, au vu de sa tracklist légère (pour l’instant) sera une mixtape ou un album à part entière. D’abord annoncé comme une mixtape, le projet ressemblera vraisemblablement plutôt à un album. En effet, les années qui séparent l’amorce du projet de sa sortie laissent plutôt présager un long format qui saura succéder brillamment à Lithopédion. Affaire à suivre…

Chloé Vasseur