fbpx
Culture
Partager sur

Damso: Kalash Criminel évoque leur featuring sur son nouvel album !

Damso: Kalash Criminel évoque leur featuring sur son nouvel album !

Kalash Criminel a eu l'occasion de collaborer avec de grands rappeurs tels que Jul, Nekfeu, Niska, Bigflo, Oli et aussi Damso !

En prévision de la sortie de son nouvel album « Sélection Naturelle« ,  Kalash Criminel a donc accordé une interview à Mehdi Maïzi dans LE CODE. Il s’est alors confié sur ses relations avec les autres rappeurs, Damso y comprit. MCE TV vous dit tout de A à Z !

En effet, Kalash Criminel a eu la chance de partager un feat sur le titre « But en or« , avec Damso. Il explique alors comment s’est déroulé sa collaboration : « Je voulais vraiment faire un son avec lui. Parce que moi, je me rappelle, on a été mis en avant à peu près à la même période, 2016. Il avait fait un morceau qui s’appelle « Graine de Sablier », qui m’a choqué à vie ! Et en fait, quand je pense à lui et je parle avec Kalash, ouais il faut que je me mette en contact avec Damso, j’aimerais bien faire un truc avec lui. Bref, j’oublie et limite, j’abandonne. ».

Puis il poursuit : « Et c’est Ray, encore une fois, qui fait les prods et tout. Il a envoyé des prods à Damso, et ensuite il me dit « mais tu veux que je demande à Damso ? ». Parce qu’on n’avait pas eu de réponse par rapport à lui et tout. J’ai dit, vas-y, demande-lui ! Il me dit « ouais, Damso il m’a répondu, il a dit, il est grave chaud !« . J’ai dit, ah ouais, c’est lourd !« .

Pour autant, à ce stade, rien n’est encore gagné pour Kalash Criminel ! En effet, ce dernier a dû faire face au rappeur Bruxellois !

MCE TV vous en dit plus…

Damso: Kalash Criminel évoque leur featuring sur son nouvel album !
Damso: Kalash Criminel évoque leur featuring sur son nouvel album !

Damso et Kalash Criminel : un featuring de folie !

Kalash Criminel envoie alors deux morceaux à Damso : « Il kiffe, mais il dit, « c’est pas ça ». Du coup, je lui envoie la prod de « But en Or ». Il me dit, « c’est ça ! En termes de sonorité, c’est ça ! » Je pose ma partie et je lui envoie un mail – je lui dis « j’ai posé le truc, au lieu de te l’envoyer, viens on se voit direct. On fait ça ensemble, bien.” On se voit et c’est incroyable ! »

Puis il continue :  « « But en Or »,  la prod elle est turn-up de fou ! Et on se voit au studio, on parle, on parle, il me dit, « Hey, vous avez déjà posé ? Fais-moi écouter ! ». Il écoute une fois, il pète un câble ! Avant de poser, il a écouté au moins 50 fois cette partie. Et il me disait, « frérot, ce que tu as posé là, c’est une dinguerie ! Tu ne te rends même pas compte de ce que tu as posé. Là, tu m’as mis une vraie pression, il faut vraiment que je me prenne la tête.” »

À cet instant, Damso commence alors à écrire pendant près d’une heure. « Il tourne ses locks, et son frère il me dit, « dès qu’il tourne ses locks, c’est que c’est bon ! ». Bam ! Il commence à tourner ses locks, je dis, « Là c’est bon, là ! » Et il pose, incroyable, après il me dit, « hey, tout ce que tu as posé, le début, c’est le refrain ! »« .

Des propos validés par Damso qui a repartagé l’interview sur son compte Instagram.