fbpx
Culture
Partager sur

Damso adresse un message à ceux qui l’ont censuré !

Damso adresse un message à ceux qui l'ont censuré !
Partager
Partager sur Facebook

Alors que Damso était pressenti pour réaliser l'hymne de la Belgique à l'occasion du Mondial, sa candidature a finalement été annulée. Il adresse un message à ceux qui l'ont censuré !

Damso ne fera pas l’hymne de la Belgique et il tient à adresser un message à ses détracteurs. MCE TV vous donne tous les détails !

Damso adresse un message à ses détracteurs !

Ce vendredi, la fédération belge de football a annoncé que Damso n’interpréterait finalement pas l’hymne officiel des Diables Rouges lors de la Coupe du monde 2018.

Quand le choix de Damso avait été annoncé, de nombreux internautes ont dénoncé ce choix, jugeant que les propos du rappeurs sexistes. Le Conseil des femmes francophones de Belgique, un regroupement d’associations féminines, a dénoncé ce choix de la part de la fédération. Finalement, Damso est décommandé pour ce qui est de l’hymne des Diables Rouges.

Le rappeur décide donc d’adresser un message à ceux qui l’ont censuré. Plutôt que d’exprimer sa rancoeur, Dems préfère relativiser et remercie pour le gros coup de projecteur dont il a bénéficié… On sent quand même que le Belge l’a amer.

😘

Une publication partagée par DEMS (@thedamso) le

« Ipséité », un album qui cartonne toujours autant !

Disponible depuis le 28 avril 2017, l’album « Ipséité » (qui désigne l’ensemble des éléments qui font qu’un être humain est unique) est donc un carton. Après son album « Batterie Faible » (dévoilé le 8 juillet 2016) qui a été un succès et qui a aussi permis de faire connaître le rappeur au grand public, il cartonne donc avec un second opus.

Composé de 14 morceaux, l’album ne compte qu’un featuring, avec le rappeur Youri sur « Peur d’être père ». Quelques heures après la sortie officielle de « Ipséité », Dems a lâché un clip surprise, « J Respect R », puis le clip « Nwaar is The New Black ». Quelques mois plus tard, le rappeur nous régale aussi avec le clip de son tube « Macarena ».

Avec « Ipséité », Dems a battu tous les records de streaming sur les plateformes Spotify et Deezer. Son opus cumule pas moins de 100 millions de streams en un mois. Il s’agit d’un record en France. Le rappeur a d’ailleurs décroché un quadruple disque de platine ! Cela signifie qu’il a vendu plus de 400 000 albums (streaming, physique et téléchargement cumulés) dans l’hexagone. Aujourd’hui, Dems prépare activement son troisième album, « Lithopédion », dont la sortie est prévue pour le 15 juin. Affaire à suivre…