fbpx
Culture
Partager sur

Le CV de Lyna Mahyem: de sa licence d’histoire à son album « Femme Forte » (ITW)

Depuis sa reprise de 92i Veyron de Booba, Lyna Mahyem est devenue une incontournable du R'nB. L'artiste est de retour avec "Femme forte" !

Au candidat suivant ! Cette fois-ci, MCE est allée à la rencontre de l’artiste Lyna Mahyem. La jeune femme s’est fait connaitre grâce à ses nombreux titres, mais également grâce à ses multiples collaborations. Parmi elles, S Pri Noir, L artiste ou Anas. Aujourd’hui, elle est retour avec un projet fort et ambitieux, son album « Femme Forte ». L’occasion pour nous de revenir sur son parcours, dans l’interview CV.

Présentation

Nom et Prénom ? Alors c’est Lyna Mahyem !

Date et lieu de naissance ? Je suis née le 29 juin 1995, à Paris 12e.

Compétences de Lyna Mahyem

Diplômes ? D’abord, j’ai eu un bac professionnel Accueil relation clients et usagers. Je voulais faire hôtesse de l’air à l’époque. Ensuite, j’ai fait deux ans de licence à la fac de Nanterre, en Histoire. D’ailleurs, j’y allais en Twingo 1, et ma fenêtre était cassée. Donc je mettais un tournevis dedans. En plus, il faisait tout le temps froid et c’était la merde !

Que sais-tu faire de mieux ? Alors, je sais bien prendre la tête, je suis très forte à ça. Vive les femmes ! Plus sérieusement, je sais bien chanter, faire à manger, coiffer…

Expérience professionnelle de Lyna Mahyem

Une expérience marquante ? J’ai commencé à travailler à « La Grande Récré ». J’ai continué en tant qu’hôtesse d’accueil à la Poste. Après, j’ai travaillé en tant qu’agent commercial à la gare SNCF de Saint-Lazare. J’ai également été baby-sitter et auxiliaire de vie avec ma mère. Le dernier job que j’ai fait c’était en boulangerie. En fait, je n’avais pas le choix pour gagner de l’argent. C’était pas forcément des choses que j’aimais faire, mis à part travailler avec les enfants.

Les centres d’intérêts de Lyna Mahyem

Des hobbies ? Oui, je pense que c’est l’acting. Les gens ne savent pas que je suis une artiste qui joue bien. Généralement, les gens voient à travers mes réseaux que je suis souvent dans l’autodérision, que j’aime beaucoup jouer. D’ailleurs, c’est quelque chose que j’aimerais bien exploiter. C’est ce que je fais, il y a des choses qui arrivent. « La Môme » avec Edith Piaf, c’est un de mes films préférés, avec l’artiste Marion Cotillard. Il y a également  « Tout ce qui brille » avec Leila Bekhti. Le dernier film que j’ai vu c’est « Ava ». Elle est trop forte.

Tes qualités et défauts Lyna Mahyem ? Je pense que je suis super gentille. Mais ça peut être un défaut aussi. Mon défaut, je dois le reconnaître, je suis un peu nerveuse, un peu grosse gueule. Donc c’est compliqué par moment !