fbpx
Culture
Partager sur

Le CV de Bianca Costa: elle a eu la même vie que Hannah Montanna ! (ITW)

La jeune chanteuse Bianca Costa fait son CV et dévoile son parcours scolaire et professionnel ! La reine de la Bossa Trap nous dit tout !

Bianca Costa est une artiste à surveiller de très près ! La jeune chanteuse est la nouvelle sensation musicale. Initiatrice de la « Bossa Trap », elle ne cesse d’impressionner son public et marque les esprits avec ses multiples reprises. MCE TV l’a rencontré, et elle se prête à l’interview CV. C’est l’occasion de revenir sur son EP « Florianopolis » !

Présentation de Bianca Costa

Nom et prénom ? Alors, je m’appelle Bianca Costa, mais on me surnomme Bibi.

Date et lieu de naissance ? Je suis née le 4 mars au Brésil, à Florianopolis.

Ses compétences

Tes diplômes ? Niveau diplôme, j’ai eu mon bac littéraire. Puis, je me suis mise dans la musique. Mon parcours scolaire s’est bien passé même si c’est vrai que c’est dur. Quand tu fais de la musique et que t’as une passion, c’est dur de se concentrer sur les cours.

J’ai commencé une fac de Portugais et d’Espagnol à la Sorbonne. Et j’ai arrêté au bout de trois semaines parce que j’ai rencontré mon producteur actuel.

Son expérience professionnelle

Une expérience marquante ? J’ai enchaîné tous les jobs possibles ! McDonald’s, j’ai fait du baby-sitting. J’ai aussi travaillé dans des boutiques de chaussures, au Printemps Haussmann… Franchement, j’ai tout fait !

Je travaille depuis mes 18 ans, donc ça fait maintenant 2/3 ans. Donc j’ai vécu beaucoup de choses drôles. Mais, je pense que ce qui était le plus marquant, c’était quand je travaillais dans la vente.

C’est l’époque où j’ai commencé à tourner mes premiers clips. Alors, c’était assez drôle et étrange comme sensation d’aller tourner des clips tout le week-end, et le lendemain je vendais des chaussures. Donc c’était un peu drôle cette vie à la Hannah Montana !

Ses centres d’intérêts

Des hobbies Bianca Costa ? De la musique. Je consacre mon temps libre à la musique, ou à faire des vidéos pour les réseaux sociaux comme YouTube. Donc cet été, j’ai commencé à faire une vidéo tous les jeudis. C’est des Bossa Trap, des reprises de sons urbains du moment, que je reprends à ma façon.

Avec du Baile Funk, et je rajoute aussi du portugais. L’objectif c’est vraiment de changer le morceau et de l’adapter à mon univers. Récemment, je me suis lancée dans un challenge, celui de faire une musique par jour sur YouTube : le « Bossa de l’Avent ». Donc je suis toujours à la recherche de nouveaux contenus, pour proposer de nouvelles choses sur les réseaux sociaux.

Des qualités et défauts ? Je pense que mes qualités sont ma créativité et ma sensibilité. Ensuite, j’ai un défaut au niveau de la rigueur, j’aime bien faire les choses à la dernière minute !