fbpx
Culture
Partager sur

Coup de cœur: Darim, l’héritier de Lacrim présente « Azeulay » !

Le jeune rappeur parisien et héritier de Lacrim, Darim, balance "Azeulay", le troisième extrait de sa future mixtape "Darim Enchanté".

Connaissez-vous Darim ? Le rappeur originaire du 13ème arrondissement de Paris fait partie des héritiers du style 100% street de Lacrim. On vous dit tout sur ce jeune kickeur à découvrir sans plus tarder.

Darim est un jeune rappeur parisien !

Tout juste âgé de 20 ans, le rappeur Darim a déjà l’ambition des plus grands. Lancé sérieusement dans le rap depuis moins d’un an seulement, Adam Norim a déjà dévoilé 3 clips sur sa page Youtube. Le dernier en date s’intitule alors « Azeulay » (« à l’aise »).

Darim s’inscrit donc dans cette nouvelle génération des rappeurs parisiens qui montent. A l’instar de Aladin 135, qui a dévoilé son projet « Indigo » le 17 février dernier, ou du duo meldois Djadja & Dinaz, qui a reçu une certification Disque de Platine pour l’album « On S’Promet », Darim propose un rap 100% street.

Darim prépare sa mixtape « Darim Enchanté » !

Aujourd’hui, le jeune rappeur totalise déjà plus de 100 000 vues sur ses 3 premiers clips diffusés sur Youtube. « La Gifle », « On Ira Loin » et « Azeulay » marquent donc le début de la toute jeune carrière du kickeur originaire de Paris. Son but à plus long terme : sortir une mixtape intitulée « Darim Enchanté ». Le projet rappelle alors les mixtapes de Gradur « ShegueyVara » ou celle de Sofiane « J’suis passé chez So ». On retrouve la même méthode de fonctionnement, par épisodes. Darim aurait-il déjà trouvé le recette du succès ?

Polyvalent, Darim aime tant ambiancer que faire réfléchir avec des textes plus écrits, plus profonds. Quand on lui demande de parler de sa passion, le rappeur répond : « Je mange musique, je marche musique, je dors musique, je vis musique. La musique fait partie de moi ». Et quand on veut savoir s’il se voyait faire autre chose, Darim rétorque : « A la base je devais être footballeur professionnel et j’ai tout délaissé pour la musique parce que je ne me vois plus rien faire d’autre que ça ».