fbpx
Culture
Partager sur

Confinement: les 5 titres de Louane pour se détendre et bien dormir !

Confinement: les 5 titres de Louane pour se détendre et bien dormir !

Le confinement est le moment idéal pour se reposer ! MCE TV a donc selectionné pour vous le top 5 des titres de Louane pour bien dormir !

Le confinement a commencé il y a déjà 15 jours. Ainsi, il est important de profiter de cette période pour se reposer, tenter de nouvelles activités, méditer… Nous avons fait la liste des 5 meilleurs titres de la chanteuse Louane pour vous détendre !

  • #1 Si t’étais là :  Sorti en 2007, ce titre de Louane mêle nostalgie et mélancolie. Alors qu’elle parle de quelqu’un qui lui manque, ce morceau joué au piano vous aidera à coup sûr à dormir. Il fait parti de l’album Louane. 

 

  • #2 Jour 1  : Ce titre, certes plus dansant, reste très apaisant. Dans cette musique, Louane parle de la première fois : « C’est le jour 1, celui qu’on retient, celui qui s’efface quand tu le remplaces« . La jeune chanteuse a sa propre manière de parler d’amour et elle le fait avec brio.
Confinement: les 5 titres de Louane pour se détendre et bien dormir !
Confinement: les 5 titres de Louane pour se détendre et bien dormir !
  • #3 Je vais t’aimer : Ce titre est une reprise de Michel Sardou. Il vient du film La Famille Bélier. On ne présente plus ce titre absolument magnifique. La puissance des paroles et de la mélodie sauront vous transporter.

 

  • #4 Maman : « Regarde comme ta fille est faite, maman, je ne trouve pas de sens à ma quête maman ». Très touchante, cette musique parle de la maman de Louane qui est décédée des suites d’une maladie. Il suffit de fermer les yeux pour se sentir apaisé.

 

  • #5  Je vole : Cette reprise de Michel Sardou est absolument sublime ! Les notes très douces de ce morceau sauront vous aider à vous détendre. Le titre parle d’un enfant qui va quitter ses parents pour toujours…  Les paroles sont d’ailleurs magnifiques : Je ne m’enfuis pas, je vole. Comprenez bien je vole. Louane l’interprète très bien.