fbpx
Culture
Partager sur

Clashs: Pusha T détruit Drake avec un titre violent « The story of Adidon »

Partager sur Facebook

Les clashs entre rappeurs font partis du quoti­dien. Mais le dernier en date entre Pusha T et Drake risque de faire parler de lui longtemps. Alors que le rappeur Pusha T sortait son nouvel album, il frappe à nouveau Drake avec « The story of Adidon ».

Il semblerait que les embrouilles entre Pusha T et Drake ne soient pas terminées. Vendredi dernier Pusha T sortait son troisième album solo intitulé « Daytona. » Il avait alors dézingué Drake qui n’avait pas hésiter à riposter violemment. Mais Pusha T n’en a pas finis et frappe en dessous de la ceinture avec « The story of Adidon » !

Pusha T frappe à nouveau Drake avec un nouveau titre

Vendredi dernier Pusha T sortait son troisième album solo intitulé « Daytona. » Un de ses titres avait particulièrement attiré l’attention, puisque le rappeur évoquais son clash avec Drake. Dans l’une de ses chansons intitulée « Infrared », le rappeur s’en prenait au canadien Drake. En effet, il faisait référence aux accusations le concernant ( de ghostwritting). « It was written like Nas but it came from Quentin ». Soit « Ça été écrit comme Nas mais ça vient de Quentin ». Après cette attaque, Drake avait répliqué en balançant le « Duppy Freestyle ». Ce troll hilarant devait marquer la fin de leurs querelles, mais finalement ça n’a crée que l’effet inverse.

Le rappeur n’a plus aucune limite dans « The Story of Adidon »

On dirait bien que Pusha T devient désormais hors de contrôle. Avec « The Story of Adidon », une reprise de « The Story of O.J » il franchit toutes les limites. Le rappeur revient alors sur la rumeur concernant Drake, qui aurait mis enceinte une actrice pornographique. Il lui reproche d’ailleurs au passage, de se comporter comme en père indigne. Une pique qui fait référence à son passé douloureux avec son propre père.

D’ailleurs, Pusha T ne ménage pas le père de Drake Dennis Graham. «  Dennis Graham stay off the gram, bitch I’m on one ». Après la famille, Pusha T attaque les autres proches de Drake. Son producteur Noah ’40’ Shebib, alors atteint de sclérose en plaque s’en prend lui aussi un coup. Pour couronner le tout, Pusha T opte pour une cover bien provocante. Il ressort alors une photo de Drake portant la blackface, un cliché pris en 2008 lors d’une campagne de vêtement.

Découvrez alors « The story of Adidon » qui risque bien de faire une sacrée polémique.