fbpx
Culture
Partager sur

Chinese Man propose un extraordinaire voyage aux festivaliers de La Nuit de l’Erdre !

Chinese Man propose un extraordinaire voyage aux festivaliers de La Nuit de l’Erdre !
Partager sur Facebook

Juste après la prestation d'Orelsan, succédait le collectif hip-hop Chinese Man sur la scène de La Nuit de l’Erdre. Dépaysement garanti !

Avec Chinese Man, on s’attendait à voyager… Mais on ne pensait pas partir si loin ! Après le show réussi d’Orelsan, le crew hip-hop a prouvé qu’il n’avait rien à envier au rappeur alençonnais. Les journalistes de MCE TV ont assisté à ce concert !

Décollage imminent !

La nuit est tombée, mais les festivaliers ne sont pas prêts d’aller se coucher ! A peine le concert d’Orelsan terminé, les milliers de personnes présentes sur le site se ruent vers la scène Maki où se produisent les membres de Chinese Man.

Comme a son habitude, le crew mêle tous les styles, du rap rapide au reggae, en passant par des sonorités orientales, sans oublier le jazz et le dub. Là réside toute la magie du groupe ! Zé Mateo, High Ku et SLY ont le pouvoir de faire danser toute une foule à l’unisson grâce à des vibes diverses où chacun peut y trouver son compte. En effet, on ne peut résister bien longtemps aux drops travaillés de Chinese Man qui propose une musique aussi planante que rythmée.

Le show s’ouvre alors avec le morceau Escape, au titre évocateur qui correspond tout à fait à l’entièreté du set proposé par le groupe. Un véritable voyage. Toujours plus rassembleur, le crew sample des classiques, notamment Cypress Hill et Lou Reed. Même les plus réfractaires n’ont le choix que de succomber à la vague Chinese Man qui emporte toute La Nuit de l’Erdre !

La Nuit de l’Erdre fête ses 20 ans !

On n’a pas tous les jours 20 ans et les organisateurs de La Nuit de l’Erdre l’ont bien compris. A l’occasion de cette saison exceptionnelle, ils proposent alors trois jours de fête au lieu de deux auparavant.

Cette année, le festival est aussi passé au tout dématérialisé. Plus besoin de taper son code de carte bleue ou de faire l’appoint pour se délecter d’une bière, il suffit de créditer de l’argent sur une carte prévue à cet effet.

Côté associatif, le festival s’engage un peu plus dans la défense de l’habitat naturel des grands singes. Notamment grâce à une vente aux enchères d’articles de musique dédicacés par les artistes présents cette année.

Une 20ème édition plus que réussie qui laisse présager une 21ème saison toute aussi festive. A très vite Nuit de l’Erdre !