fbpx
Culture
Partager sur

Cardi B accusé d’avoir plagié les paroles de son tube « Clout » !

Cardi B accusé d'avoir plagié les paroles de son tube

Cardi B est au coeur d'une polémique. La rappeuse est accusé d'avoir plagié les paroles de deux de ses titres. Clout et Thotiana (Remix).

Gros bad buzz pour Cardi B ! La starlette de 27 ans vient d’être accusée d’avoir plagié les paroles de ses célèbres titres Clout et Thotiana (Remix) ! MCE TV vous dit tout de A à Z !

Depuis ses débuts dans l’univers de la musique, Cardi B divise. En effet, soit les gens l’adorent, soit ils ne l’aiment pas du tout. Et pour cause. À l’instar de Nicki Minaj, la jeune femme possède une personnalité hors du commun.

D’ailleurs, elle joue souvent la carte de la provocation à travers les réseaux sociaux. Et ce, même en compagnie de son mari, Offset.

Il y a quelque temps, les deux tourtereaux faisaient réagir les internautes à cause d’une photo publiée sur  l’instagram de la star. Sur celle-ci, Cardi B tendait son derrière vers son époux qui se tenait à ses côtés dans une position assez étrange.

Mais la folie de la jeune femme fascine autant qu’elle répugne. Ainsi, ses titres musicaux reflètent parfaitement l’esprit de la rappeuse, qui ose tout !

Cardi B accusé d'avoir plagié les paroles de son tube Clout !

Cardi B au coeur d’une polémique pour son titre Clout !

Pourtant, Cardi B est en ce moment même au coeur d’une polémique. En effet, la maman de Kulture est accusée d’avoir plagié les paroles de deux de ses titres les plus célèbres.

De fait, elle n’aurait pas écrit Clout et Thotiana (Remix).  C’est en tout cas ce que semble affirmer la rappeuse Dela Wesst. La jeune femme a mis en ligne une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle elle accuse clairement la star.

Cardi B aurait alors répondu sur Twitter avant de supprimer son post. Selon Dela Wesst, la chanteuse New-Yorkaise essaierait de blamer sa rivale en impliquant sa propre fille dans l’affaire.

Après de nombreuses insultes, la star américaine a donc voulu prouver qu’elle était bel et bien à l’origine des paroles en question. Elle a ainsi publié une capture d’écran montrant qu’elle avait écrit celles-ci en janvier dernier. Affaire à suivre…

Twitter est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.