fbpx
Culture
Partager sur

Booba tacle le rappeur Maes en affichant son fils Omar ! (VIDEO)

Partager
Partager sur Facebook

Sur Instagram, Booba vient de s'en prendre gentiement à Maes. Pour ça, l'homme n'a pas hésité à utiliser son fils pour jouer le rôle de Maes.

Booba vient encore de frapper sur Instagram… Cette fois si, B20 s’en prend au rappeur Maes. Pour ça, il n’hésite pas à utiliser… Son fils, Omar… MCE TV vous en dit plus !

Booba adore plaisanter sur Instagram ! En effet, ce réseau social lui permet de nombreux de ses ennemies comme Kalash, Damso ou encore Kaaris ! Mais cette fois-ci, c’est à un de ses amis qu’il s’en prend ! En effet, Booba vient de tacler gentiment son petit protégé Maes !

Ainsi, sur la vidéo, l’homme fait donc semblant d’interviewer Maes… Sauf qu’il s’agit de son fils Omar. Booba se plaint ici de ne pas avoir été invité sur le prochaine album de l’artiste. Ce à quoi le principal concerné répond dans les commentaires, visiblement amusé : « omarisé » ! On vous laisse visionner la vidéo ci-dessous !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@maes_packm @diosang_asb @lds_production 🏴‍☠️

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Booba taquine Maes avec son fils Omar

Aujourd’hui Booba s’est adonné à son activité préféré sur Instagram : lancer des piques aux rappeurs ! Seulement cette fois ci, il ne s’agit pas de l’un des innombrable ennemies ! En effet, l’artiste fait référence à Maes. « Alors comme y a ton album qui sort et tu m’as pas invité ! Je suis un peu déçu mais bon c’est la famille ! » Déclare Booba en rigolant !

Les fans des 2 rappeurs se sont empressés de réagir. « Oh non ! Je pensais que t’étais dans le futur album de Maes ! Un deuxième Madrina ça aurait été cool ! Tant pis, j’espère que l’album sera bien quand même. » Ou encore. « Booba il tacle même ses amis… Il me tue ! Heureusement que Maes le prend bien ! En même temps, il utilise son fils à la place de Maes… C’est qu’au fond il l’aime bien comme son petit bébé ce Maes ! » Peut on ainsi lire sur Instagram.