fbpx
Culture
Partager sur

Booba: Oklm Radio explose les compteurs et cumule 1 million de téléchargements dans le monde!

Booba: Oklm Radio explose les compteurs et cumule 1 million de téléchargements dans le monde!

Lancée en décembre 2015, l'application Oklm Radio de Booba rencontre un fort succès. Les auditeurs du monde entier sont encore au rendez-vous, plusieurs mois après son lancement

Booba a lancé récemment son nouveau projet plein d’ambition: une radio consacrée au rap à 100 %, qui vise à concurrencer Skyrock. Baptisée Oklm radio, cette application a vu le jour il y a quelques mois seulement. A peine lancée, le succès est au rendez-vous. Booba et ses équipes peuvent compter sur les fans de l’artiste, mais aussi de nombreux autres acteurs du rap. Rappeurs et célébrités n’ont pas hésité à faire la promo de cette nouvelle radio Hip-Hop. Parmi eux, Alonzo, Dosseh ou encore Karim Benzema. Pari gagnant pour Booba puisque Oklm Radio s’est placée numéro 1 des applications les plus téléchargées. Mieux encore: aujourd’hui encore, le succès est toujours là. Booba annonce la nouvelle sur Instagram: l’application Oklm Radio cumule 1 million de téléchargements dans le monde. Des scores énormes, qui prouvent que l’ambition de Booba et ses équipes portent leurs fruits. « Pour nous par nous »: le slogan de Booba prend tout son sens…

@oklmradio #1milliondetéléchargements #pournousparnous Merci ?

Une photo publiée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

Même chemin pour Oklm TV ?

Booba ne s’arrête pas là, et voit les choses en grand. Après le web et la radio, il s’attaque au petit écran avec la chaîne Oklm Tv. Annoncée depuis des semaines, la chaîne de télé est enfin disponible. C’est sur le canal 215 de la Freebox que la nouvelle chaîne ambassadrice du Hip-hop est accessible. Si pour l’heure elle est gratuite, elle sera payante dès le 10 mai (0,99€ par mois). La programmation se fait petit à petit et la chaîne entend bien trouver sa voie et répondre aux attentes des téléspectateurs. Seule certitude: le rap français sera là-encore à l’honneur.