fbpx
Culture
Partager sur

Booba: « je ne fais plus de combat, je n’ai pas le temps »

Booba: « Validée », son prochain clip !

Boobe est un véritable sportif dans l'âme. Le rappeur revient sur ses différents exploits !

Le Duc de Boulogne peut être fier ! Le rappeur qui a sorti son dernier album DUC en avril dernier est toujours en tête des charts. Lors d’une interview à Men’s Health,  Booba s’est confié sur son évolution physique. Plutôt discret à ce sujet, l’ennemi de Sinik fait des révélations surprenantes!

Une évolution physique surprenante!

Au début de sa carrière, Booba était assez mince… rien à voir avec l’armoire à glace d’aujourd’hui! Mais le rappeur reste modeste et dément être énorme:

« Non! D’ailleurs, je ne suis pas énorme, je reste longiligne, je suis grand, je peux encore bouger. La muscu, c’est un vice. J’étais mince, voire maigre… Mais dès que tu as du résultat, tu ne veux pas perdre. Je ne cherche pas à être un bodybuildeur. Je voulais avoir un beau corps, bien sculpté, comme il faut. »

Mais le rappeur n’a pas commencé le sport quand il a commencé la musique… Dans sa jeunesse, il a pratiqué énormément de sport et était assez doué:

« En athlé, j’étais doué! J’étais au Stade français, je faisais du cross, du sprint, du saut en hauteur et en longueur. J’étais bon sur les cross, type cross du Figaro. Quand j’ai arrêté, le prof a appelé ma mère pour lui demander que je revienne. »

Booba, champion de Boxe Thaie!

Booba qui vit actuellement à Miami, peut se vanter d’avoir gagné deux grands matchs de box thaie. Sport dans lequel il avait atteint un niveau assez élevé:

« Je continue la boxe thaïe seulement à la salle. Avec le sparring-partner, j’aime bien me donner à fond, mais je n’aime pas me faire mettre à l’amende. Je ne fais plus de combat, je n’ai pas le temps. J’en ai fait deux,c’est bon. Le premier, n’importe quoi ! J’ai foncé tête baissée dès le gong et j’ai tapé jusqu’à ce que le combat s’arrête. Même quand je menais aux points, je n’avais pas la réflexion nécessaire pour reculer, souffler après un enchaînement, reprendre mon souffle, relancer un autre assaut, reculer. Je l’ai joué « bagarre de rue », j’ai gagné quand même. Pour le deuxième, j’ai fait un beau combat, j’ai réfléchi tactique »

Heureux papa de deux enfants, il faut croire que Booba est à deux doigts de devenir l’homme idéal!

Photosdr@google