fbpx
Culture
Partager sur

Booba en froid avec Kalash: leur clash prend de l’ampleur !

Partager sur Facebook

Décidément, les tensions n'ont pas l'air de s'apaiser entre Booba et Kalash. Les rappeurs viennent d'en rajouter une couche sur Instagram.

Le rapgame comporte de nombreuses amitiés soudées qui éclatent parfois aussi vite que la musique. Cela s’est souvent vérifié avec Booba qui serait l’un des rappeurs les plus populaires sur le web. Entre Kaaris, La Fouine, Rohff, Damso, récemment Angèle… Tout le monde y passe ! Et récemment, c’est Kalash qui a fini par se retrouver dans sa ligne de mire.

Kalash ne devait pas s’attendre à cela en faisant sa dernière interview. Alors qu’il revenait sur ses tensions avec le D.U.C, le chanteur a affirmé qu’ils étaient plutôt très proches. Il n’a même pas hésité à le complimenter sur sa grosse culture musicale. Effectivement, les deux artistes étaient soudés…jusqu’au jour où Kalash a sorti un featuring avec Damso, l’un des nouveaux ennemis du 92i après son départ de la maison mère. Face à de tels propos, Booba qui a de nouveau provoqué Kaaris n’a pas pu s’empêcher de rajouter son grain de sel sur sa story Instagram.

Booba commente l’interview de Kalash et se moque !

Connaissant le papa de Omar et Luna, cela ne pouvait pas rester sans réponse. Ainsi, il a lâché: « Tu crois me connaître. Ton son avec Damso = éclaté au sol. Les deux ». Puis, Booba dont le tournage d’un clip a mal tourné a ajouté: « Me parle pas de sang de la veine…Au combat ??! Damso c’est ton gars. Welcome to the sal. T’es juste une grande truffe et un fou du volant ». Le tout a été agrémenté de plusieurs émojis morts de rire. Pour bien appuyer les moqueries qui avait fait un featuring avec Kalash à l’époque.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ZeZ XXI 🌗 (@zez_xxi) le

Pas sûr que cela s’arrange. D’ailleurs, Kalash a lui aussi donné son avis face aux réponses de Booba. Pour le moment, ils n’ont pas l’air d’avoir trouvé un terrain d’entente. La guerre est bel et bien déclarée. La liste des ennemis de B2O risque de s’allonger encore une fois.