fbpx
Culture
Partager sur

Booba aimerait collaborer avec Soolking !

Booba aimerait collaborer avec Soolking !

Le rappeur Booba n'est pas contre une collaboration avec l'artiste Soolking ! On vous donne plus de détails.

Booba aimerait collaborer avec Soolking. MCE TV vous donne plus de détails.

Soolking a signé son retour sur les devants de la scène musicale en mars dernier. Moins de 2 ans après son album Fruit et démon l’artiste est de retour avec un nouveau projet.

D’ailleurs l’artiste n’a pas chômé ! En effet, il est revenu avec un double album baptisé Vintage. 

20 titres dans lesquels on retrouve beaucoup d’artistes. En effet le rappeur a collaboré avec Heuss, Jul ou encore Gambi pour ne citer qu’eux.

Fort de son retour, Soolking n’a pas hésité à remercier ses fans pour leur soutien. Il leur propose alors une session de questions/réponses.

Durant  celle ci une question en particulier attire notre attention. Un de ses fans lui a en effet demandé s’il était partant pour un featuring avec Booba ?

Soolking répond alors « Oui pourquoi pas. » Est-ce possible ?

Booba aimerait collaborer avec Soolking !

Booba feat. Soolking ?

Entre deux clashs sur les réseaux sociaux, Booba n’oublie pas la musique. Aux dernières nouvelles, le rappeur français serait en train de travailler sur un nouvel album. 

Cette année, il a sorti les singles Cavaliero, Jauné et plus récemment Dolce Vita. Mais pour le moment Booba reste très discret sur son nouveau projet.

Discret et aussi bien mystérieux. Comme en témoigne sa dernière publication sur Instagram.

On y voit le duc, ou plutôt ses baskets noires, et on devine que l’artiste est en studio. Troll ou réalité ? 

Le doute reste entier sur ce que prépare réellement Booba. En tout cas certains espèrent tout de même une collaboration avec Soolking ! 

Ainsi, interpelé sur Twitter sur cette possibilité, le rappeur à répondu « ça peut être lourd. » Alors si Soolkign est partant et que Booba n’est pas contre cette idée on peut espérer un featuring des deux artistes. 

Mais d’abord il faudra passer au-delà des conflits entre le label de l’artiste et le Duc de Boulogne. Affaire à suivre.