fbpx
Culture
Partager sur

Bilal Hassani: son premier album « Kingdom’ sort vendredi !

Bilal Hassani son premier album

Bilal Hassani dévoile la sortie de son premier album à l'Hôtel de Ville de Paris ! Il sera disponible vendredi et comportera quinze titres.  

La vie de Bilal Hassani de basculer. Sélectionner pour représenter la France à l’Eurovision en mai 2019, tout sourit au jeune chanteur. Il avait récemment dévoilé son titre « Roi« , qu’il interprètera lors du concours de l’UE. Aujourd’hui c’est tout un album que l’artiste livre au public.

C’est le soir du mercredi 24 avril que Bilal annonce, à l’Hôtel de Ville de Paris, l’arrivée de son opus. Il sortira vendredi et comportera une quinzaine de titres. Une ambiance queer, et aussi pop, est largement au rendez-vous. L’album s’intitulera « Kingdom ». Il a collaboré avec Madame Monsieur mais aussi Lili Poe pour arriver à ses fins.

Les musiques retranscrivent la personnalité de Bilal Hassani. Ce garçon de 19 ans hors du commun, a su imposer sa différence et trouver une brèche pour briller au grand jour. Annie Hidalgo a aussi rencontré le jeune artiste hier soir dans son bureau, et surtout, elle lui réitère son soutien.

Twitter est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Bilal Hassani : le roi de son royaume

De nombreux journalistes, artistes et même des fans étaient présents pour découvrir les chansons de Bilal. Des artistes tels que Kiddy Smile mais aussi Joyce Jonathan. Pour les fans qui n’ont pas pu se rendre à l’Hôtel de Ville, une retranscription en direct via Youtube a attiré des milliers d’admirateurs/admiratrices.

Kiddy Smile a notamment eu aussi ces mots forts hier en parlant du chanteur : « Bilal a une intelligence et une maturité que je n’avais pas forcément à son âge. Cela fait plaisir de voir de jeunes artistes ne pas avoir peur de trouver l’espace pour s’assumer eux sans craindre d’affronter le regard des autres, de la société. ». Et Kiddy continue en déclarant : Le combat qu’il mène est important. J’aime les valeurs qu’il défend et j’adore le fait qu’il amène la discussion dans plein d’endroits, de familles et de foyers où elle n’aurait pas eu lieu. »

Twitter est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

— Bilal Hassani TV (@BilalHassaniTV) 24 avril 2019

« All we want is fantasy » c’est la fidèle punchline de Bilal. Le jeune garçon de 19 ans ne s’est aussi jamais laissé démonter. Malgré le cyber-harcèlement, malgré les insultes, les propos racistes, homophobes et toutes les violentes choses que les internautes ont pu lui dire.  Bilal pense aussi que cette punchine « va être un hymne pour pouvoir faire son parcours seul sans calculer les autres. » Car il ne pense déjà plus à toutes ces personnes rageuses qui ont pu tant dire de mal de lui.

YouTube est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Considéré comme un porte-voix pour une partie des jeunes, Bilal  ne semble pourtant pas en avoir conscience. Où du moins d’en saisir les enjeux. Il reste lui même et c’est surtout ça que les gens aiment.

Crédit photo : L’Internaute