fbpx
Culture
Partager sur

Beyoncé: une erreur a supprimé l’album « Lemonade » et l’a remplacé par un autre groupe !

1000 Beyoncé Vinyle

Sur l'album vinyle "Lemonade" de Beyoncé, des musiques ont complètement disparu de certaines pochettes et remplacées par des morceaux d'un groupe Punk-Rock.

Le rétro c’est bien, mais c’est mieux quand ça fonctionne ! En effet, certains fans de Beyoncé ont eu la désagréable, ou pas, surprise de perdre certains morceaux sur l’album Vinyle « Lemonade ». Car toute la « Face A » de ce disque noir serait contaminé par les morceaux du groupe ZEX, un groupe de Punk-Rock. Avouez que la différence est tout de même remarquable !

 

Beyoncé : un feat non volontaire avec VEX !

 

Au moins, le groupe VEX ne pouvait pas rêvé meilleure publicité ! Car il semblerait que toute la face A du vinyle de Beyoncé ai été remplacée par les chansons du groupe VEX. Ces derniers se sont d’ailleurs beaucoup amusés de la situation dans une vidéo qu’ils ont publié sur Facebook. Mais après tout, on aimerait bien voir Beyoncé jouer dans un groupe de Punk non ? Ce serait marrant !

Très rapidement, la maison de disque de Beyoncé s’est excusé pour ce problème. Ils ont posté un tweet expliquant la situation : Columbia Records a annoncé que cette petite série des vinyles « Lemonade » de Beyoncé, comprenant une chanson de ZEX était une erreur ». Si cela vous est déjà arrivé, ne jetez surtout pas votre vinyle par la fenêtre ! Si ça se trouve, dans quelques années vous pourrez le vendre comme album de collection !

 

Beyoncé : l’erreur n’est pas la première

 

Le marché du vinyle est en train de revenir en force. Avec l’explosion du Vintage, beaucoup d’albums ressortent en vinyle. Mais il faut bien sûr la platine qui permet de les lire. Une platine qui vous coûtent un bras si vous en voulez une d’origine ! Et bien ce genre d’erreur est déjà arrivé. Et il serait même fréquent selon certains utilisateurs.

Ainsi cet été, c’était une chanson de Queens of the Stone Age qui s’était incrustée dans certains vinyles de Gordi. Plus loin dans le temps, en 2015 « Born To Die » de Lana Del Rey était également écoutable dans le vinyle du groupe Wildhoney. Sinon, vos saviez que Beyoncé était un sujet d’étude dans une fac ?