fbpx
Culture
Partager sur

Anne Sila: « C’est une super aventure The Voice » (interview) !

Découverte lors de l'émission The Voice 4, la chanteuse Anne Sila répond à toutes nos questions à l'occasion de la sortie de son album "Amazing Problem" !

Son album « Amazing Problem », son parcours sur The Voice 4, sa première partie du concert de Pascal Obispo… La superbe chanteuse Anne Sila se confie pour MCE !

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Anne Sila, je suis chanteuse violoncelliste et j’essaye d’écrire des chansons.

Pourquoi avoir repris « Une femme avec une femme » ?

J’ai choisi cette chanson-là parce que c’est une des premières chansons que j’ai pu chanter quand j’avais 13/14 ans et qu’on m’avait proposé de chanter pour une fête de la musique à l’époque dans ma ville natale qui est Valence. Ca me touchait de la rechanter.

Peux-tu nous parler de ton album « Amazing Problem » ?

C’est pas mal de chansons qui ont été écrites et composées pendant 5 ans. Il y a des chansons qui datent de quand j’avais 17 ans ou 19 ans et puis il y a des chansons qui sont un tout petit peu plus récentes. Mais la plupart des chansons sont des chansons que j’avais composé quand j’avais 20/22 ans. Donc j’étais assez contente de pouvoir les proposer au public. C’est aussi un album qu’on a fait en co-réalisation avec un super musicien que j’adore qui s’appelle Ray Angry, que j’ai rencontré quand j’étais aux Etats-Unis et à qui j’avais promis que si je faisais un album je le réaliserai avec lui. Et voilà c’est une promesse qu’on a tenu !

Comment se passe la tournée acoustique de ton album ?

Ca se passe super bien, on a commencé par des dates à Marmande et à Valence. Donc j’étais bien sûr hyper heureuse de retrouver le public valentinois et de commencer un peu par eux parce que c’est une sorte de petit retour aux sources. Je suis hyper heureuse de pouvoir aussi jouer en acoustique parce que ça nous permet une liberté assez grande sur scène avec les pianistes avec qui je joue qui est parfois moins évidente quand on joue avec un groupe et que toute la musique est écrite et structurée beaucoup plus !

D’où vient le nom de cet album, « Amazing Problem » ?

Hé bien justement c’est un clin d’oeil à ce monsieur qui s’appelle Ray Angry. C’est les premiers mots qu’il a dit quand il m’a vu à New York. J’étais en train de chanter dans un club de jazz à l’époque et il est rentrer dans ce club de jazz et les premiers mots qu’il m’a dit avant de me dire « bonjour » c’est « You’re an amazing problem ». Donc du coup j’ai voulu lui faire un clin d’oeil et c’est pour ça que j’ai donné ce nom-là à l’album.

Tu as fait la première partie de Pascal Obispo le 17 décembre dernier, comment ça s’est passé ?

Bah c’était super ! C’était vraiment une belle chance. Et puis ça s’est passé très vite parce qu’il m’a envoyé un texto quelques jours avant en me disant : « Salut Anne, ça te dirait de faire la première partie à Bercy samedi ? ». Donc j’étais hyper flattée qu’il me propose et bien sûr je l’ai fait avec un énorme plaisir. J’étais vraiment très contente d’être là.

Peux-tu faire un retour d’expérience sur ta participation à The Voice 4 ?

Bah c’est une super aventure The Voice ! Bon déjà on fait des supers rencontres bien sûr. On a tout ce qui est la découverte aussi de comment ça se passe derrière un écran de télévision parce que c’est vrai que nous on est là devant nos écrans, on sait pas trop ce qui se trame. Et donc voilà, ça permet de découvrir un peu ce monde là et bien sûr ça été le lien avec le public qui a été le truc le plus beau que j’ai pu découvrir dans cette émission.

Un rituel avant de monter sur scène ?

Quand je me maquille je mets de la musique. Souvent des musiques un peu déprimantes, ça me met dans le mood.

Quels sont tes futurs projets ?

Alors on a la tournée, après on a quelques petits projets mais qui sont encore un peu secrets. Et j’espère qu’on va proposer un deuxième album pour l’année prochaine !