fbpx
Culture
Partager sur

Ademo de PNL jugé pour usage de stupéfiants, outrage et rébellion !

Ademo de PNL jugé pour usage de stupéfiants, outrage et rébellion !

Ademo de PNL devait être jugé aujourd'hui pour usage de stupéfiants, outrage et rébellion. Mais son jugement a été reporté !

Ce mercredi, Ademo (du groupe PNL) comparaît au tribunal correctionnel. Ce, après une interpellation à Paris, en septembre dernier. MCE TV vous dit tout de A à Z !
Le 5 septembre dernier, Ademo subit un contrôle de police, à Paris. À l’époque, l’un des rappeurs de PNL est aperçu en train de «préparer une cigarette de confection artisanale», avec «une forte odeur caractéristique de cannabis. Ces infos, nous les tenons du procès-verbal consulté par le Parisien.
Face aux forces de l’ordre, ce dernier s’emporte, jette sa cigarette au sol et leur crie de se battre avec lui. «Vous ne savez pas qui je suis. Vous avez de la chance d’être quatre, venez on va à l’abri. Je fais des sports de combat et je vous prends un par un, comme des hommes», dit-t-il alors aux policiers. Le membre du groupe PNL se retrouve très vite menotté.

Le sachet d’herbe est retrouvé sur le rappeur, qui est ensuite conduit au commissariat du XIVe arrondissement. « Vous êtes des fils de p*** ! Je connais des grosses têtes, ça va PAS se passer comme ça ! », lance-t-il pendant le trajet à l’un des policiers.

Pendant la fouille de sécurité, avant de finir en garde à vue, il continue les provocations « en lui proposant de se retrouver sur un ring à Levallois-Perret pour un combat de boxe ». Le membre de PNL passe ensuite 24 heures en garde à vue. Depuis, ni le chanteur ni ses avocats ne se sont exprimés sur cette affaire.

MCE TV vous en dit plus…
Ademo de PNL jugé pour usage de stupéfiants, outrage et rébellion !
Ademo de PNL jugé pour usage de stupéfiants, outrage et rébellion !

PNL : le procès d’Ademo reporté !

Selon des infos du Parisien, l’un des brigadiers aurait déposé plainte contre le membre de PNL. La peine pourrait donc monter très haut !

En effet, la consommation de stupéfiants est punie d’une amende de 200 euros. Pour l’outrage et la rébellion, Ademo encourt une peine d’un an de prison et 15.000 euros d’amende. Contacté par BFMTV.com, l’un de ses avocats Me Vincent Brengarth n’a pas souhaité faire de commentaire.

Alors qu’il devait connaître le verdict aujourd’hui, le procès a finalement été renvoyé au 14 avril. Ainsi, la présidente du tribunal ayant demandé un supplément d’information. Tiens, tiens !

En ce qui concerne les fans du rappeur, ils étaient loin de se douter de cela. En effet, avec son frère, il est devenu un phénomène de la scène musicale française depuis 2015.

Le groupe a notamment connu un franc succès depuis le morceau Le monde ou rien dont le clip a été tourné dans la Scampia, quartier populaire de la banlieue de Naples.

Ils mènent leur carrière de façon indépendante. Alors ils communiquent très peu sur leur vie perso. En effet, ils sont extrêmement discrets et pratiquent une communication a minima. Vous ne verrez que très rarement PNL dans les médias.

Nous espérons donc en savoir plus, très bientôt !