fbpx
Culture
Partager sur

Joke lance sa web-série: découvrez le premier épisode ( vidéo )

Joke lance sa web-série: découvrez le premier épisode ( vidéo )

Le rappeur Joke vient de dévoiler le premier épisode de sa web-série « De Kyoto à...», dans laquelle il revient sur son parcours et son ascension

Joke est un rappeur qui s’installe petit à petit sur la scène urbaine française. Alors qu’il vient d’enregistrer un son aux côté de Dosseh et Gradur, il a décidé d’ouvrir les portes de son intimité à ses fans. A travers une Web-série, intitulé « De Kyoto à…», le rappeur originaire de Montpellier dévoile son quotidien, et emmène dans les coulisses de ses concerts, en dévoilant ses ressentis. Le premier épisode de cette série vient d’être mis en ligne, et Joke se laisse aller à quelques confidences.

Il évoque notamment son premier gros concert à la Maroquinerie. Et info surprenant, Joke avoue que si le concert à la Maroquinerie avait été un échec, il aurait tout arrêté. Je n’étais pas prêt à trop trop me donner . Quand la question de choisir une salle s’est posé, le rappeur et son équipe ont décidé un peu au feeling. C’était en mode « vas-y on choisit une salle »…On ne pouvait pas savoir à quoi ça s’attendre, tu vois comme c’était le premier truc. C’est pas comme si on faisait des millions de vues non plus, c’était à l’époque genre dans les 1000 vues …On ne savait pas à quoi s’attendre. Mais je sais que j’avais fait la Maroquinerie en première partie de Mac Miller, j’avais fait un morceau comme ça et la salle m’avait bien plu .

Joke en concert à la Cigale : une suite logique

Le rappeur nous emmène dans ses répétitions à la Maroquinerie. Là où il réalise le parcours qu’il a accompli depuis les enregistrements dans des chambres avec des micros à 20 euros comme il l’évoque. Pari gagnant. Son concert le 21 décembre 2012 est un succès. Suite logique des choses, le rappeur a vu les choses en plus grand. Le plan c’était de faire la Maroquinerie, puis une salle un peu plus grande. Cette salle plus grande n’est autre que La Cigale.

Le rappeur Mac Tyer apparait également dans cette Web-série, et en tarit pas d’éloge sur le jeune rappeur et son concert à La Cigale, une sorte d’apogée. Depuis qu’il a sorti son premier EP, il s’est mit direct sur scène […] c’était le feu à la Maroquinerie, il s’est pas arrêté de travailler depuis cette époque là, donc c’est une suite logique. Je pense que c’est une suite logique, aujourd’hui ça va être une date mythique dans sa carrière. L’épisode, assez touchant et informatif, laisse penser que ceux à venir le seront tout autant.