fbpx
Culture
Partager sur

M.Pokora confie « je n’ai pas volé ma place »

M.Pokora confie « je n’ai pas volé ma place »

M.Pokora s'est confié dans le journal « le Parisien »

Alors que M.Pokora vient de dévoiler son album R.E.D en début de semaine, le chanteur ne cesse de faire parler de lui. Interrogé par le Parisien sur son parcours et sa vie privée, le jeune homme s’est livré et a fait quelques confidences intéressantes. Dans l’inconscient des Français, oui. J’ai grandi sous leurs yeux. Etre 25e dans le classement des personnalités préférées du « JDD » m’a surpris et m’a fait super plaisir. J’ai ma place dans le paysage. Et je ne l’ai pas volée a déclaré le jeune homme.

Le chanteur a aussi évoqué sa vie sentimentale et les raisons qui l’ont poussé à être défaitiste en amour notamment le divorce de ses parents. La séparation de mes parents a été un soulagement pour moi parce que ça a toujours été le bazar entre eux. Je ne les ai jamais vus se prendre la main ou s’embrasser. Voir mon père quitter la maison, réaliser que l’on ne dormirait plus tous ensemble sous le même toit, a été un déchirement. Cette chanson dit aussi que l’on fera mieux que nos parents. Moi, je voulais être papa très jeune. Mais il faut trouver la bonne personne. a confié M.Pokora.

M.Pokora :la rançon de la gloire

Adulé, le chanteur fait très souvent la une des magazines people et tente comme il peut de protéger sa vie privée. C’est la rançon de la gloire. Je suscite l’intérêt, même si je ne parle pas de ma vie privée. Mais c’est toujours violent. Quand tu es à peine arrivé sur ton lieu de vacances et que tu vois des photographes sur une barque à 50 m, tu te dis : « Je ne peux pas donc pas me gratter les couilles tranquille ? » Je les repère tout le temps. Si je leur pète l’appareil ou le nez, ça va me retomber dessus. a-t-il expliqué.

Avant d’ajouter Et je trouve que les juges sont de plus en plus cléments. On gagne, mais les dommages et intérêts ne couvrent même pas les frais. Même si je ne fais pas ça pour l’argent, mais pour le principe. conclu M.Pokora.