fbpx
Culture
Partager sur

Xbox One: Phil Spencer tacle Sony

Xbox-One-Phil-Spencer-tacle-Sony

Lors de la conférence Xbox de la gamescom, Phil Spencer (le directeur de Xbox) en a profité pour tacler la politique agressive de Sony vis-à-vis des "Third Party".

Le directeur général de Xbox, Phil Spencer, ne s’est pas gardé de tacler la politique des exclusivités de Sony lors de sa conférence à la gamescom. Souvenez-vous, tout à commencé dès l’E3 2015, quand Sony a arraché les exclusivités de certaines licences à son rivla Xbox. Phil Spencer a donc réagit.

« Un marché n’est pas acquis… »

C’est mine de rien une petite phrase passée au début inaperçue, mais après réflexions: c’est bien une critique. Phil Spencer juge délibérément la politique agressive de Sony en ce qui concerne les Third Parties (éditeurs tiers), il rappelle par la même occasion que le marché « n’était pas acquis » à un constructeur en fonction des rachats et des investissements qu’il peut conclure.
« Vous savez, Sony n’engloutit pas les offres du marché. Ils les achètent tout simplement. Je lis la même chose que vous (s’adressant à Gamespot, ndlr), et je sais que certaines personnes pensent qu’il est moins cher de signer des deals avec des studios third party quand vous avez d’énormes parts de marché. Je vous le confirme, cela n’a rien à voir avec les parts de marché. »

Le directeur de Xbox vivement critiqué sur Twitter

Il faut dire qu’avec l’offre que propose Sony avec des jeux comme Destiny, Street Fighter V ou encore le tout récent Call Of Duty: Black Ops 3 (partenariat avec Activision), de quoi énerver un peu les gars de Microsoft. Vivement critiqué par la suite sur les réseaux sociaux, le directeur de Xbox a assuré sur son Twitter ne pas pointer du doigt.

« Je n’ai pointé du doigt personne. On m’a posé une question, que j’ai clarifiée, et à laquelle j’ai répondu. Acheter des jeux third party est juste un choix. »

Il ne faut pas négliger que Phil Spencer est un bon et subtile communicant, il légitime de ce fait les choix de Microsoft concernant les studios tiers. Avec l’arrivée des packs de FIFA 16 et Halo 5, Xbox n’a pas dit son dernier mot!

Source: jeuxvideo.com