fbpx
Culture
Partager sur

Wolfenstein: the old blood, du sang neuf ?

Wolfenstein: the old blood, du sang neuf ?

Annoncé le 4 Mars dernier, Wolfenstein The Old Blood est un standalone prélude de The New Order. A quoi devons-nous nous attendre?

Wolfenstein: The Old Blood annoncé le 4 Mars dernier, et développé encore une fois par Bethesda Softworks et Machinegames doit sortir le 5 Mai prochain. Or il s’agit d’un stand alone, non pas d’un « vrai nouveau jeu », et se présente comme une pré-quelle de Wolfenstein: The New Order.

Wolfenstein, encore?

Après le superbe triomphe de Wolfenstein: The New Order l’année passée, Bethesda avait réussi à placer la barre très haut et avait repoussé ses limites de la plus illustre des façons. En effet, le studio a réussi à donner une seconde jeunesse à un genre de jeu qui semble totalement d’un autre temps, celui où on avance et où on tire sans réfléchir pour dégommer du méchant par centaines. Or, Bethesda a si bien amené la chose, que même les néophytes semblent avoir apprécié le titre qui vient donner un bon gros coup de chevrotine à Wolfenstein 2009, qui lui était une véritable déception.

Maintenant, Bethesda reprend tout ce qui a fonctionné dans The New Order afin de l’implanter dans Wolfenstein: The Old Blood, pour nous sortir une pré-quelle expliquant les événements d’avant The New Order. Le tout, dans un stand alone de 8 chapitres dans 2 aventures interconnectées (à l’instar de Far Cry 3: Blood Dragon où le jeu principal était nécessaire par exemple).

Du nouveau contenu?

Ce que nous offre ce « nouveau » Wolfenstein, c’est bien du nouveau contenu. Étant donné que l’action se déroule 20 ans avant The New Order, nous repasserons dans des armes post-seconde guerre mondiale, des équipements de la même époque et nous ferons donc face à des protoypes (que nous rencontrerons dans The New Order).

Il s’agit là d’une mission « d’infiltration » (à prendre avec des pincettes, surtout avec B.J. Blazkowicz ). Les armes sont bien inédites, mais les ennemis quant à eux semblent n’être que des re-textures (si on se base sur le trailer).

2 aventures inédites

On a donc 2 nouvelles aventures proposées par Wolfenstein: The Old Blood, réparties en 8 chapitres.

Première histoire : Rudi Jäger et la tanière des loups

Dans la première partie de Wolfenstein : The Old Blood – Rudi Jäger et la tanière des loups – B.J. Blazkowicz affronte un gardien de prison fou alors qu’il tente de pénétrer dans le château de Wolfenstein pour y dérober les coordonnées de la base du général Strasse.

Deuxième histoire : Les sombres secrets de Helga von Schabbs

Dans la deuxième partie – Les sombres secrets de Helga von Schabbs – notre héros explorera la ville de Wulfburg toujours à la recherche des coordonnées pour trouver Strasse. Il y découvrira un archéologue nazi obnubilé par ses recherches et qui déterre d’anciens et mystérieux artéfacts aux pouvoirs maléfiques.

2 aventures qui s’annoncent palpitantes, toutefois on dirait presque du recyclage. Le château Wolfenstein, la ville de Wulfburg, la Bavière… Ce sont des lieux visités dans Return To Castle Wolfenstein. Il vaut mieux pour Bethesda que tout ceci soit justifié dans la trame scénaristique, au risque de décevoir certains joueurs et que le jeu ne se voit renommé en « Another Return To Castle Wolfenstein« .

Wolfenstein The Old Blood ouvert aux précommandes

Sa sortie est programmée pour le 5 Mai prochain, mais il est dors-et-déjà ouvert aux précommandes depuis le 17 Mars dernier pour la somme de 19,99€.

Sachez qu’un « Bundle » sera bientôt disponible, comportant Wolfenstein: The New Order et Wolfenstein: The OId Blood pour 40,99€

The Old Blood ne sera disponible que sur PlayStation 4, XBox One et PC (du moins pour l’instant). Voyons comment Bethesda nous amènera The Old Blood, après tout, nous avons été plusieurs fois agréablement surpris par leurs jeux!

Dorian Boufflers