fbpx
Culture
Partager sur

The Witcher 3: notre test vidéo

Après avoir parcouru plusieurs kilomètres dans l'univers de The Witcher 3, MCE vous a concocté un petit test vidéo qui reprend les atouts du titre de CD Projekt

Ça y est il est enfin de retour. Au moins aussi attendu que Johnny Hallyday après un séjour à l’hôpital voila Geralt de Riv héros de The Witcher 3.

La saga du studio polonais CD Projekt nous reviens sur next gen dans le plus bel apparat. Préparez vous a parcourir les contrée ccrasseuses de Milfgaard qui vont vous filer le cafard mais Diantre ! vous passerez un super moment.

Après avoir bavé pendant de longs mois devant les teaser, nous pouvons enfin reprendre les aventures de Geralt de Riv à la recherche de ses amis notamment de sa protégée Ciri, poursuivie par la Chasse Sauvage pendant que les belligérants de Milgaard tapissent l’échiquier de sang.

L’ambiance enchanteresse de la saga du sorceleur de retour dans The Witcher 3

C’est vrai bonheur de retrouver l’univers baigné de mythologies slaves imaginé par le romancier Andrzej Sapkowski dans lequel le manichéisme n’a pas sa place : vous serez amené à évoluer dans un univers sombre, sale, violent et vos choix influenceront le reste de votre aventure et ce parfois de manière tragique.

Pour la première fois dans la saga, The Witcher propose un monde totalement ouvert où les chargements sont rares. Outre la passionnante histoire principale, le joueur pourra se balader à pied à cheval ou en bateau dans l’immense carte offerte par le jeu. Missions annexes scénarisée, contrats de sorceleurs, attaques de bandits repaires de monstre : le contenu est colossal, à la manière d’un certain Skyrim.

Un gameplay arrivé à maturation

Fort de plusieurs années d’expérience The Witcher 3 donne une impression de maturité vidéoludique : les travers des précédents volets ont disparus et on retrouve par un exemple un système de combat des plus agréables. Dynamique, exigent et spectaculaire, attendez vous à des affrontements sans pareille.

Enfin comme on a pu le voir tout le long de ce test, The Witcher 3 brille de mille feux : si les versions console sont légèrement inférieures en termes de graphismes par rapport au PC, toutes sont de fiers étendards de la nouvelle génération de jeux vidéo. Compte tenu de la richesse du jeu, le rendu graphique n’est que plus impressionnant, et on peut pardonner quelques textures moins travaillées sur consoles.

Verdict

Sexe drogue et Rock’n’roll voila un bon slogan pour The Witcher 3 : Sexe pour son univers mature drogue parce que notre Geralt à force de s’envoyer des potions bizarres il a pas bonne mine; et Rock’n’roll parce que… il a une vraie vie de Rockstar. Amis fans de RPG, d’univers fantastiques, de Game of Thrones, : courrez acheter The Witcher 3 vous passerez sans doute l’un de vs meilleurs moments vidéoludiques.
Voila pour ce test on vous donne rendez-vous pour le prochain sur mcetv.fr, moi je faits me défoncer à la potion hirondelle. Et n’oubliez pas, rien n’est blanc, rien n’est noir : tout est sale.