fbpx
Culture
Partager sur

The Legend of Zelda, Skyrim… les pires récompenses de fins de jeux

The Legend of Zelda, Skyrim... les pires récompenses de fins de jeux

Si le dernier The Legend of Zelda frôlait la perfection, sa récompense de fin, à l'instar de nombreux jeux, était quelque peu décevante.

Récemment, l’excellente de The Legend of Zelda Breath of the Wild propulsait la Nintendo Switch au rang de must-have. En révolutionnant son propre genre, Zelda prenait un risque assez conséquent. Pourtant, ce risque lui aura valu de frôler la perfection. Malgré ses qualités indéniables, la fin du jeu, ou du moins la récompense, était quelque peu décevante. Retour sur les pires récompenses de fins de jeux.

Pokémon

Il serait téméraire de penser qu’afin de finir Pokémon, il suffit de vaincre la Ligue. Outre ce challenge, les puristes savent que pour devenir le meilleur dresseur, la clé est de compléter le Pokédex. Par conséquent, les joueurs sont en droit d’attendre une récompense phénoménale. Mais non, seul un diplôme fictif est délivré. C’est tout.

The Elder Scrolls V: Skyrim

Indéniablement l’un des meilleurs RPG de ces dernières années. Pourtant, l’une des quêtes les plus ardues propose une bien faible consolation pour le temps qui lui est accordée. En effet, en récoltant les pierres de Barenziah, le joueur est doté d’une compétence passive, La Chance du Pilleur. Ainsi, cette dernière permet de trouver davantage de gemmes dans les coffres. Cependant, elle arrive à un stade où il n’est plus difficile de s’enrichir. On a hâte de recommencer sur Nintendo Switch.

Super Mario 64

Super Mario 64 permettait pour la première fois d’incarner le plus célèbre des plombiers en 3D. Le but du jeu était on ne peut plus simple, puisqu’il suffisait de finir les tableaux afin de remporter les 120 étoiles. Le trophée ? Une visite de Yoshi, qui malgré son apparence adorable, ne parvient pas à éponger la sueur et les efforts fournis.

The Legend of Zelda: Breath of the Wild

A l’instar de nombreux RPG modernes, Breath of the Wild dispose de nombreuses quêtes annexes. Aussi, l’une d’entre elle exige que Link récolte 900 graines Korogu. Avec un tel effort, on s’attend au minimum à un équipement des plus puissants. Mais il n’en est rien. Link sera gracieusement remercié par une crotte en or.

Shadow of the Colossus

Alors qu’il aura droit à un remake sur PlayStation 4, il ne faut pas oublier que Shadow of the Colossus a pris du plaisir à narguer les joueurs. En effet, les puristes n’auront pas oublié Le Jardin Secret. Ce dernier, après un long périple épuisant, ne propose que des fruits. Pire encore, puisque ces fruits diminuent la barre de vie.