fbpx
Culture
Partager sur

The Legend of Zelda Breath of the Wild: Nintendo a enfin corrigé les ralentissements

Depuis quelques jours déjà, de nombreux joueurs se sont plaints de ralentissement dans le dernier The Legend of Zelda. C'est désormais corrigé.

Sorti en même temps que la Nintendo Switch, The Legend of Zelda Breath of the Wild a quasiment fait l’unanimité. Par ailleurs, les nouvelles aventures de Link signent le retour triomphal de la firme japonaise.

Bien qu’il soit visuellement irréprochable, le dernier The Legend of Zelda souffre de quelques défauts. En effet, certains joueurs ont pu remarquer de nombreux ralentissements, aussi bien sur Switch que sur Wii U. S’ils n’enlèvent rien à la qualité globale du jeu, ces derniers sont malgré tout assez désagréables. Un récent patch a permis l’amélioration du jeu.

Moins de ralentissements dans The Legend of Zelda

Il y a quelques jours, de nombreux utilisateurs se plaignaient de lags dans le jeu. Un développeur extérieur à Nintendo avait indiqué qu’il s’agissait d’une erreur de programmation. Depuis, la compagnie a pu préparer un patch pour corriger ces inconvénients.

Le patch, sobrement intitulé 1.1.1, pèsera 167Mo. Rien de bien conséquent donc, concernant la mémoire interne de la console. Sans publier à proprement parler la liste des détails, Nintendo a simplement évoqué les correctifs. Ces derniers concernent des ajustements ainsi qu’une expérience de jeu améliorée.

De nouvelles améliorations pour l’avenir

Par ailleurs, de nombreux développeurs ont pointé du doigt le développement chez Nintendo. Ou du moins sur le dernier Zelda. Cependant, il ne s’agit pas d’une défaillance irrécupérable. Ainsi, cela ne devrait pas durer, puisque le code est facilement optimisable.

En plus du patch correctif, Breath of the Wild devrait bénéficier de quelques DLC. En effet, le bijou de Nintendo propose déjà un Season Pass. Si son contenu est pour le moment un mystère, il y a fort à parier que de nouvelles quêtes fassent leur apparition. Mais le jeu, suffisamment complet, pourrait très bien se passer de toute extension pour le moment.