fbpx
Culture
Partager sur

The Last of Us 2: Le trailer de la PGW 2017 est d’une brutalité inouïe !

The Last of Us 2 Le trailer de la PGW 2017 est d’une brutalité inouïe !
Partager sur Facebook

Sony a dévoilé hier un nouveau trailer sanglant pour The Last of Us 2. Gardez littéralement vos tripes en place, c'est un conseil

The Last of Us 2 s’est montré hier dans un nouveau trailer, assez glauque. On prévient d’emblée les âmes sensibles, ce trailer ne fait absolument pas dans la finesse.

Une scène lugubre sur fond de cadavres sanguinolents et de violence gratuite

Hier était décidément le jour des grandes annonces pour Sony lors de sa conférence live précédent la Games Week. L’entreprise japonaise a pu entre autres évoquer la futur sortie du sanglant Hong Kong Massacre, ou dévoiler un trailer pour Shadow of the Colossus. Autre moment intéressant de ce live, le lancement d’un nouveau trailer sur le deuxième opus de The Last of Us, développé par Naughty Dog.

Si le jeu est attendu par beaucoup de personnes, ces dernières ont pu être décontenancé par cette vidéo de présentation. Dans cette scène pour le moins sombre, on peut y voir en premier lieu une femme qu’on traîne pour être pendue.

Devant elle, un peu en hauteur, des cadavres trainent au bout d’une corde, les tripes à l’air, le regard horrifié. De plus, on y découvre une autre jeune femme, plaqué au sol, se faisant broyer les coudes au marteau.

Il faut croire que c’est leur jour de chance, car une personne vient les sauver, et tue tous les ennemis supposés dans la salle. Si les personnages s’en sortent plutôt bien, la suite va vite se gâter. La preuve, des bruits étranglés et strident déchirent le silence, et une horde d’infectés se rue vers eux. Écran noir.

Gustavo Santaola laisse son empreinte dans ce trailer de The Last of Us 2

On est sûr d’une chose en tout cas, on ne s’est pas trompé de jeu. Personne n’échappe à la violence, exprimé sous plusieurs formes, dans une scène qui paraît plus vraie que nature. On oublie pas non plus la petite touche musicale qui arrive vers la fin du trailer, signée Gustavo Santaolalla.

En effet, le compositeur ayant aussi écrit la bande son du film Babel (2006), joue dans un style qui colle toujours aussi bien avec les ambiance de désolation.

Aucune date n’a pour le moment été confirmé, même si le jeu est attendu pour l’année 2018, ou 2019.