fbpx
Culture
Partager sur

The Elder Scrolls: Legends: la phase de bêta ouverte !

The Elder Scrolls Legends la phase de bêta ouverte !

C'est bien ça, notre jeu de cartes numérique, The Elder Scrolls: Legends, est désormais en bêta ouverte !

Cela veut dire que quiconque désire s’y essayer peut le télécharger dès maintenant, gratuitement, et plonger directement dans l’action. Aucun frais à payer, aucune file d’attente. Téléchargez simplement le lanceur Bethesda.net, créez-vous un compte et vous serez prêt pour l’aventure.

The Elder Scrolls: Legends: la phase de bêta ouverte !

Depuis que nous avons levé la clause de confidentialité (NDA) pour les participants de la bêta fermée, nous avons vu énormément de fans diffuser leurs parties sur internet et discuter du jeu sur nos forums. Nous sommes incroyablement heureux de l’accueil reçu. Désormais, tout le monde a une chance de vivre une expérience entièrement nouvelle dans l’univers de The Elder Scrolls. Si vous n’en savez pas trop sur le jeu et que vous vous demandez toujours si vous devriez sauter le pas, voici quelques-uns des éléments qui différencient Legends des autres jeux de cartes, afin de vous offrir une expérience de jeu plus variée et stratégique.

The Elder Scrolls: Legends: Rangées

L’addition des rangées dans notre jeu a eu beaucoup de conséquences. Vous pouvez contourner certaines menaces gênantes que vous ne pouvez pas gérer. Les cartes que vous jouez ne sont pas immédiatement attaquables par votre adversaire. Vous devez peser vos options et répartir vos menaces sur deux rangées plutôt qu’une seule et prendre en compte les cartes qui affectent les créatures d’une rangée entière. Cela ajoute énormément de diversité et de profondeur stratégique. De plus, dans notre mode Histoire et dans les parties Arène et Bataille en JcE, vous découvrirez de nombreuses autres conditions de rangée qui changeront votre façon de jouer. Cela permet d’offrir de judicieux changements de rythme. Utiliser vos cartes Support en prenant en compte les rangées pourra également vous conduire à mettre temporairement hors de danger certaines cartes très importantes, ce qui vous permettra de mettre en place de nouvelles stratégies et d’expérimenter plusieurs styles de jeu.

The Elder Scrolls: Runes et Prophéties

Même s’il y a largement de quoi s’adonner aux stratégies « aggro » dans notre jeu, l’ajout des runes apporte un plus en terme d’interactions et de tension dramatique. Les runes donnent un avantage de cartes au défenseur, les prophéties sont là pour l’effet dramatique. Lors de nos streams, nous avons vu des personnes qui disaient des choses comme « Il a manqué le létal ». À de nombreuses reprises, ce n’était pas nécessairement le cas. Oui, je possédais des créatures qui pouvaient infliger suffisamment de dégâts pour tuer mon adversaire. Mais lorsque votre adversaire dispose d’une chance de piocher une Prophétie, par moments il faut savoir s’éloigner de la mentalité qui consiste à « frapper tête baissée ». Évidemment, c’est parfois la bonne option pour arracher la victoire, mais tant que vous n’avez pas brisé la dernière rune, il existe toujours une chance pour que cela puisse mal tourner.

Les Prophéties rendent également la construction de decks intéressante. Quelle quantité de prophéties faut-il inclure ? J’ai l’habitude d’en mettre une dizaine dans un deck contrôle, mais beaucoup moins dans un deck aggro. C’est parce qu’avec mes decks aggro, je ne compte pas voir mon adversaire me frapper tant que ça. Mais même dans ce cas, je choisis souvent d’en inclure quelques-unes pour avoir une chance de renverser la situation si jamais je me retrouve derrière en milieu de partie. Que ce soit lorsque je joue un deck contrôle qui se fait dominer dès les premiers tours, ou un deck aggro qui cherche un moyen d’inclure un peu de dégâts supplémentaires, piocher une carte Prophétie est toujours une grande satisfaction. C’est sûrement grâce à cette délicieuse sensation de pouvoir jouer une carte gratuitement pendant le tour de l’adversaire. Ainsi, rappelez-vous, faire remarquer à quelqu’un « qu’il a raté le létal » n’est pas si simple que ça, il y a tellement de retournements de situation possibles.

TESL_Prophecies_730x366
TESL_Prophecies_730x366

The Elder Scrolls: Attributs et construction de decks

Il existe 10 combinaisons d’attributs différentes à construire et jouer un deck mono-couleur est également une option viable. Ensuite, il y a les cartes sans couleur que vous pouvez ajouter à n’importe lequel de ces 15 types de decks. Vous verrez donc beaucoup de variété dans les decks possibles en vous amusant avec le constructeur de decks et en observant ceux des autres joueurs. Et, pour couronner le tout, il existe même plusieurs archétypes de decks différents au sein de ces combinaisons de couleurs.

Par exemple, je joue avec un deck Agilité/Volonté très agressif qui se concentre sur la mécanique de Chapardage et s’efforce de tuer mon adversaire avant qu’il ne puisse stabiliser son contrôle du plateau. Mais j’ai aussi construit un autre deck Agilité/Volonté qui se joue plus contrôle et « midrange » en se basant sur des cartes de suppression et des prophéties, ainsi que des gardes et apparentés. J’ai même commencé à construire une variation autour de la Ponction, pour regagner de la vie en m’appuyant sur d’autres synergies autour de ce thème.

Il existe donc énormément de combos de couleur et d’innombrables approches disponibles au sein de ces couleurs, ce qui rend le jeu d’autant plus diversifié.

TESL_Combat_730x533
TESL_Combat_730x533

The Elder Scrolls: Rangs

C’est assez subtil, mais le fait que vous ne puissiez pas descendre dans le classement malgré des défaites lors des Batailles en duel est très important. Vous n’avez pas à vous inquiéter de « perdre votre progression » si vous voulez basculer sur un autre type de deck. Si vous parvenez au Rang 5, que vous changez de deck et perdez 20 parties d’affilée, ça n’a pas d’importance, vous resterez au Rang 5.

The Elder Scrolls: Taille de deck

Notre mode construit (Bataille) utilise des decks de 50 cartes. Cela implique que vous aurez plus de cartes à votre disposition, ainsi qu’une variété plus importante de cartes parmi lesquelles choisir et cela change réellement la façon dont les parties sont jouées. Vous verrez une plus grande diversité dans les compositions de départ à chaque partie et ce ne seront pas toujours les mêmes cartes qui seront sempiternellement jouées.

Si toutes ces caractéristiques semblent correspondre à ce que vous recherchez, alors le moment est parfait pour essayer The Elder Scrolls: Legends par vous-même.