fbpx
Culture
Partager sur

Star Wars Battlefront : plus de 2,4 millions de joueurs attaqués par des Ewoks

Star-Wars-Battlefront-plus-de-2,4-millions-de-joueurs-attaqués-par-des-Ewoks

Fidèle à la trilogie originale, Star Wars Battlefront cache dans ses cartes sur Endor tout un peuple d'Ewoks qui s'en prennent aux Stormtroopers impériaux !

Electronic Arts a publié aujourd’hui les chiffres clés de Battlefront depuis sa sortie. Parmi eux, un chiffre assez insolite… 2,4 millions de joueurs auraient été attaqués par des Ewoks, les petites créatures habitant sur la planète Endor. Pas mal pour une petite boule de poil! Star Wars Battlefront retraçant avec fidélité les événements de la trilogie originale de Georges Lucas, cache dans ses cartes sur Endor tout un peuple d’Ewoks qui s’en prennent aux Stormtroopers impériaux! Ceux-ci se prennent des cailloux dans la tronche, ce n’est jamais très agréable il faut dire!

2,4 millions de joueurs attaqués par ces adorables petites bestioles, dans Star Wars Battlefront
2,4 millions de joueurs attaqués par ces adorables petites bestioles, dans Star Wars Battlefront

Les Ewoks prennent leur revanche dans Star Wars Battlefront

« Pas mal pour une petite boule de poil! » est un succès bien sympathique déverrouillé lorsque que votre crâne de Stormtrooper est heurté par un caillou, lancé par des petits Ewoks sur Endor.

Succès déverrouillé à 1:26 de la vidéo :

Star Wars Battlefront se veut être aussi fidèle que possible à la trilogie originale, tout comme le montre le petit clin d’oeil qui suit!

Le fail du Stormtrooper

C’est une scène mythique de Star Wars, le Stormtrooper qui se cogne la tête contre la porte. A l’origine laissée accidentellement dans la première version du film, elle a été conservée dans les versions remasterisées. Un son a même été ajouté histoire de renforcer le côté comique de cet « oubli » de la part de la post-production!

Le plus drôle, c’est que ce détail n’est pas passé inaperçu pour les fans de Star Wars chez DICE. Ils restent tout de même, de grands enfants! Regardez donc cette séquence d’introduction sur Sullust :

« Hé toi le Stormtrooper, on t’a vu! »