fbpx
Culture
Partager sur

Star Wars Battlefront II: LucasFilm approuve la désactivation des micro-transactions !

Star Wars Battlefront II LucasFilm approuve la désactivation des micro-transactions !
Partager
Partager sur Facebook

La société créée en 1971 par Georges Lucas, explique avoir toujours été proche des fans de Star Wars Battlefront II ou d'autres expériences liées à la saga

Avec toute la polémique qui a eu lieu autour des micro-transactions (beaucoup trop) présentes dans Star Wars Battlefront II, EA a pas mal galéré avant de retirer ce système pour un certain temps. La société LucasFilm en a d’ailleurs profité pour soutenir cette désactivation.

 

LucasFilm considère que les fans sont une priorité

 

Si les fans du jeu ont largement approuvé le retrait temporaire des micro-paiements, LucasFilm, a aussi salué cette initiative. C’est l’un des dirigeants de la société qui l’expliquait aujourd’hui.

« Star Wars a toujours été très proche des fans et que ce soit pour Battlefront ou n’importe quelle autre expérience Star Wars, ils sont la priorité. » a annoncé ce dernier. Il reprend: « C’est pourquoi nous soutenons la décision d’EA de retirer temporairement les achats en jeu en réponse aux inquiétudes des fans. ».

Une bonne partie des joueurs a d’ailleurs affichée son mécontentement face à ce présent dans le jeu. Mais aussi dans pas mal d’autres titres. On avait pu observer le même genre d’histoires avec Activision, ou encore Warner Bros.

 

Disney serait à l’origine du retrait temporaire des micro-transactions de Star Wars Battlefront II

 

Mais selon un article du Wall Street Journal, cette “ victoire ”, si on peut la nommer ainsi, n’appartient pas aux joueurs.  Ces derniers n’ont d’ailleurs pas démérité en dénonçant les dérives de cette pratique.

En fait, il a fallu attendre que le responsable des produits et de la division médias interactifs de Disney, Jimmy Pitaron, tape du poing sur la table pour régler le problème. L’entreprise ne voit en effet pas d’un bon œil cette polémique qui pourrait directement atteindre la franchise.

Il a donc suffi d’un coup de fil passé au boss d’EA, Andrew Wilson. En un claquement de doigt, les micro-paiements sont alors désactivés, pour un certain temps. On ne sait d’ailleurs pas si après cela, l’éditeur américain tentera de nous la remettre à l’envers par n’importe quel moyens.