fbpx
Culture
Partager sur

Star Wars Battlefront II: La commission des jeux de hasard belge n’a pas encore donné son verdict !

Star Wars Battlefront II La commission des jeux de hasard belge n'a pas encore donné son verdict !

Partagée notamment par certains médias fancophones, cette fausse information sur Star Wars Battlefront II est démentie par le président de la Commission des jeux de hasard belge

Menant une enquête pour déterminer si Star Wars Battlefront II et ses lootboxes constituent bel et bien un jeu de hasard, la commission des jeux de hasard belge a démenti les informations reprises par certains sites spécialisés.

 

Une traduction approximative d’un article flamand a permi la propagation de cette fausse information

 

Depuis quelques heures, on a pu voir circuler une fausse information sur pas mal de sites spécialisés. D’après ces articles, la commission des jeux de hasard belge aurait expliqué que les coffres aléatoires du titre de Dice constituait un jeu de hasard.

Cette fausse information résulterait en fait d’une mauvaise traduction d’un article du site flamand, VTM Nieuws. On y trouvait une phrase du Ministre de la Justice belge. Ce dernier expliquant que « le mélange d’argent et d’addiction, c’est du jeu de hasard. ». Pour beaucoup, cette citation indiquait le résultat de l’enquête.

Pourtant, il ne s’agit que d’une « caractéristique qui doit être étudiée dans les jeux vidéos afin de déterminer s’ils peuvent être qualifié de jeu de hasard. », rapportent les confrères de RTBF. On peut aussi reporter une partie de la faute sur Google Translate. Sa traduction approximative du néerlandais pouvant prêter à confusion.

Contacté par RTBF,  le président de la Commission des jeux de hasard à la Chambre, Etienne Marique, a d’ailleurs démenti cette affirmation. Le média belge est formel: « Aucune conclusion n’a été remise sur l’enquête en cours dans Battlefront II et Overwatch. ».

 

 

La polémique de Star Wars Battlefront II atteint aussi les sphères politiques

 

Avec la polémique engendrée par ces lootboxes, et par le système de micro-transactions, retiré temporairement du jeu par EA, les conséquences du verdict que donnera la commission des jeux de hasard seront fortes.

Le ministre fédéral de la Justice Belge, Koen Geens, parlait aussi de vouloir interdire le jeu en belgique et en europe, dans le cas où il serait considéré comme jeu de hasard. Aux États-Unis aussi, certains voudraient prendre des mesures drastiques contre le système de ce jeu.

Chris Lee, élu à Hawaï, a décrit Battlefront II comme un “ casino au couleurs de Star Wars ”. « C’est un piège ! » a-t-il expliqué, en faisant référence à la réplique culte de l’Amiral Ackbar dans Star Wars épisode 6.

On ne donc pas trop comment EA va gérer le retour des micro-transactions. Ces dernières pourraient peut être même ne jamais réapparaître. À suivre de près.