fbpx
Culture
Partager sur

Shadow: L’ordinateur délocalisé dans le cloud sortira le 29 novembre !

Shadow L'ordinateur délocalisé dans le cloud sortira le 29 novembre !

Développé par l’équipe de Blade, l'ordinateur Shadow sera bientôt accessible au grand public, et ce dès le mercredi 29 novembre.

Cette ordinateur dématérialisé, avec pour nom de code Shadow, est le premier PC haut de gamme entièrement délocalisé dans le cloud.

 

Les ordinateurs performants demandent actuellement des moyens financiers plutôt conséquents.

 

Aujourd’hui, niveau informatique, on peut dire qu’on est plutôt gâtés avec les dernières avancées technologiques. Et il est vrai qu’en moins de quatre décennies, on a pu passer du minitel à des machines de guerres surpuissantes, capable de faire tourner des jeux complètement hallucinants.

Mais bons, malgré cette avancée, on remarque que les très bons ordis (ici pour le gaming) peuvent encore être très onéreux. Si on additionne la puissance de la carte graphique ou du processeur, on peut vite dépasser les 1000 euros. Et pourquoi pas aller jusqu’à 6000 euros sur ce qui pourrait ressembler à une machine à voyager dans le temps.

Vous l’aurez donc compris que ces ordinateurs ne sont clairement pas à la portée de n’importe qui. Et pour les nombreuses personnes qui essayent encore de faire tourner des jeux corrects sans, ou avec une carte graphique moyenne, ce n’est pas toujours très simple.

 

Shadow propose une machine dématérialisée plus puissante notamment

 

Pourtant, la start-up Blade, fondée en 2015, à eu l’idée de créer le “ PC du futur ”. C’est ce qu’explique en tout cas l’équipe dans un communiqué de presse. Et il faut dire que le projet est pour le moins futuriste. Avec cet ordinateur, Shadow, plus besoin de grosse tour encombrante, ou de machine hors de prix.

Pour 29 euros par mois, pendant un an par exemple, vous pourrez avoir accès, sur divers supports (PC, smartphone, tablette, smart tv), à un ordinateur “ entièrement délocalisé dans le cloud ”. Vous pourrez alors opter pour l’abonnement seulement, mais aussi pour un boitier (optionnel).

Blade a eu le temps de plancher sur son bébé, et après pas mal de travail, shadow proposera une machine plus puissante, plus accessibles, sécurisée.

Aussi, ce PC a l’ambition d’être accessible partout dans le monde. Et le projet semble être prometteur. En témoigne la levée de fond de 51 millions d’euros effectuée par la start-up en juin dernier.

La sortie de Shadow et sa commercialisation commencera le 29 novembre, sur son site. Nous aurons alors l’occasion de revenir plus longuement dessus.