fbpx
Culture
Partager sur

Rainbow Six Siege: la nouvelle attaquante marocaine « Nomad » a fuité !

Rainbow Six Siege: la nouvelle attaquante marocaine
Partager
Partager sur Facebook

Après des teasers sur Twitter, et une fuite de la map Wind Bastion... C'est la nouvelle attaquante de Rainbow Six Siege qui est dévoilée

Rainbow Six Siege. La nouvelle opération, baptisée Wind Bastion, approche à grands pas. Sachez que Ubisoft a d’ores et déjà commencé à teaser l’opération Wind Bastion. Celle-ci est sensée ajouter une nouvelle map au jeu ainsi que deux opérateurs marocains. Et, comme à chaque saison, plus la date approche plus les fuites sont nombreuses. Aujourd’hui, en plus de la fuite de Kaid, les joueurs peuvent avoir un aperçu de Nomad !

Une nouvelle attaquante arrive dans Rainbow Six Siege

Premièrement, revenons sur la présentation de ce nouvel opérateur et sur le contexte de cette dernière. Il faut savoir qu’Ubisoft n’a pour l’instant rien publié officiellement. Les fuites proviennent des réseaux sociaux chinois… Ou visiblement l’éditeur a déjà commencé à promouvoir son jeu (et son opération Wind Bastion). Nous ne parlerons pas de la polémique qui entoure la censure de Rainbow Six Siege ici… Car nous l’avons abordé dans cet article déjà.

Le youtuber Coreross a récupéré la vidéo et l’a publié sur sa chaîne.

Rainbow Six Siege : Découvrez Nomad, attaquante du GIGR Marocain

Deuxièmement, voici la vidéo présentant ce nouvel opérateur baptisé Nomad. Et vous allez voir, elle fait une entrée pour le moins fracassante !

Comme vous pouvez le constater, son gadget semble principalement voué à faire cauchemarder les défenseurs. Il ne s’agit vraisemblablement pas d’un lance-grenades conventionnel. Car non seulement, Ash et Zofia ont des lance-grenades « explosifs »… Mais en plus cela déséquilibrerait complètement la méta. Non, on dirait une sorte de grenade à ondes de chocs. Voici notre théorie : Nomad décharge son AK, chambre directement le projectile dans son arme et tire. La grenade (selon ce qu’on peut voir dans la vidéo) ne produit aucune déflagration… Mais bien une sorte d’onde de choc poussant les ennemis hors de leurs positions. Notre théorie se repose aussi sur ce qu’elle raconte. « Je laisse le vent me libérer la voie ». Curieux non ? Et ce n’est pas tout, son nom de code Nomad (Nomade en français) serait alors riche de sens. Un nomade bouge sans cesse et ne reste jamais au même endroit.

La nouvelle map de Rainbow Six Siege en détails

Deuxièmement, revenons sur la présentation de la carte Forteresse. Il faut savoir que la vidéo originale a été supprimée. Mais elle a été récupérée par quelques YouTubers suivant de (très) près l’actualité Rainbow Six Siege. C’est le cas de coreross, qui vient de publier cette vidéo dans laquelle il analyse la nouvelle map.

Rainbow Six Siege : une map très éclairée

A première vue, quand on regarde la vidéo, c’est l’éclairage qui frappe. Contrairement à Parc d’attractions ou à la nouvelle Base d’Hereford, la lumière ambiante semble importante. On ose deviner qu’il y aura une version Nuit de la map… Comme toutes les autres à l’exception de la nouvelle Hereford et de Villa. Autre détail qui a son importance, l’apparent manque de fenêtres. La map semble être ultra fermée tant au niveau des murs que des plafonds.

Cependant, on notera un très grand nombre d’accès à l’extérieur. Ubisoft a teasé sur le fait qu’il y aura un accès privilégié sur les toits. Peut-être que cette map mettra en avant les rotations pour les roamers en les encourageant à passer à l’extérieur ? Et pourquoi pas, Ubisoft tente de nouvelles choses à chaque fois. On ne tiendra pas rigueur, en revanche, de l’échec total qu’a été la map Tour de White Noise. Dernier détail curieux, pourquoi montrer Maverick et Jackal dans la vidéo au lieu des deux opérateurs marocains ? Après la fuite des nouveaux opérateurs, il semble que ce soit un indice d’éventuels contres… Ou alors ils marcheront en synergie avec eux. Le gadget de Kaid, servant à protéger les renforts muraux et les trappes, pourra rendre le rôle de Maverick difficile par exemple.