fbpx
Culture
Partager sur

Prison Architect: la Croix Rouge veut interdire son logo dans le jeu !

Les développeurs de Prison Architect, mais aussi les gamers, tombent de haut. La présence d'une croix rouge sur les médikits serait en fait illégale !

Lorsqu’on s’imagine un kit de soin, la première image qui nous vient généralement à l’esprit est cette fameuse croix rouge, à l’effigie de la fameuse association du même nom. Le signe apparaît pour de nombreuses personnes comme un logo universel et libre d’utilisation. Pourtant, il n’est pas autorisé d’utiliser le logo à toutes les sauces. Et encore moins au sein de produits commerciaux, notamment dans les jeux vidéo. Un détail essentiel dont n’avaient pas connaissance les créateurs du jeu Prison Architect. Récemment, ces derniers ont été confrontés à quelques petits problèmes avec l’association humanitaire…

Prison Architect: la croix rouge et la bannière

C’est à la suite d’un e-mail de la Croix Rouge que les créateurs de Prison Architect, un jeu de gestion, ont réalisé qu’ils étaient dans l’illégalité. En effet, le studio a eu l’idée tout à fait naturelle et commune d’utiliser une croix rouge sur les kits de soin de son jeu (aussi appelés medikits). De fait, le logo de la Croix Rouge est protégé par des droits intellectuels. Ainsi, seul le Comité International de la Croix Rouge est autorisé à utiliser ce logo si simple à reproduire. Le principal argument donné par l’association est que la signification du logo serait « atténuée » par son utilisation dans les jeux vidéo. Cela vaut également pour tout autre produit de nature commerciale.

En outre, les développeurs sont tombés de leurs chaises en apprenant l’impensable : en utilisant la croix rouge au sein du jeu, ils violaient de surcroît la Convention de Genève ! Effectivement, le texte en question contient également des paragraphes défendant le logo en question.

Après cette petite mésaventure, les développeurs, Mark Morris et Chris Delay, se sont bien entendu hâtés de remplacer le logo par un autre visuel pour éviter tout conflit supplémentaire avec l’association internationale. Ces derniers en ont également profité pour expliquer cette histoire invraisemblable à leurs fans sur Youtube.

L’Ordre de la Rouge-Croix ?

Il semble étonnant qu’une telle information quant à l’utilisation du logo de la Croix Rouge dans les contenus vidéoludiques n’ait pas été explicite bien plus tôt. Aujourd’hui, les médikits revêtent de nombreuses formes, souvent assez éloignées du traditionnel sac à croix rouge. On peut pourtant régulièrement voir ça et là le fameux symbole trôner sur un item qui permet de regagner de la vie. On retrouve par exemple de belles croix rouges sur les kits du jeu Overwatch. Le studio Blizzard aurait-il du souci à se faire ? C’est peu probable…

overwatch-kit-de-soin
overwatch-kit-de-soin

Quant aux  jeux plus anciens, le symbole était très courant. C’était le cas dans le premier Tomb Raider à la fin des années 1990.

tomb-raider-1-grande-trousse-de-soin
tomb-raider-1-grande-trousse-de-soin

Mais on le remarque aussi dans les premiers Halo. Kotaku a notamment remarqué qu’au fil des années, Halo a vu ses kits de « first aid » se transformer dans le plus grand des silences. S’agissait-il déjà d’un coup de la Croix Rouge ?

halo-kit-de-soin
halo-kit-de-soin

Plusieurs question très sérieuses se posent alors. Pourquoi les développeurs de Prison Architect n’étaient-ils pas au courant de cette législation plutôt sévère ? Pour quelle raison cela tombe-t-il seulement sur eux et pas sur d’autres développeurs ? Pourquoi la modification de l’apparence des kits de soin dans Halo s’est-elle faite de manière si discrète ? Et surtout: pourquoi la Croix Rouge n’a-t-elle pas été plus claire avec l’ensemble des studios de jeux vidéo avant que le mal ne soit fait ? Comme le dit si bien l’adage, mieux vaut prévenir que guérir. Visiblement, la Croix Rouge préfère perdre son temps à guérir…