Culture
Partager sur

Pokémon GO: il quitte son travail pour devenir dresseur à temps plein

Pokémon GO: il quitte son travail pour devenir dresseur à temps plein
Partage
Partager sur Facebook

Tom Currie est un Néo-zélandais qui a décidé de tout quitter pour devenir le meilleur joueur Pokémon GO qui existe ...

Tom Currie, jeune homme de 24 ans, est décidé. Il souhaite devenir dresseur de Pokémon ! Le meilleur qui ait jamais existé ! C’est pour cela qu’il a quitté son travail, la semaine dernière, employé à Auckland il aurait donc décidé de démissionner pour se lancer dans la chasse aux Pokémon sur le fabuleux Pokémon GO, et ce à plein temps. Il dit vouloir passer au moins deux mois à sillonner les route de la Nouvelle-Zélande afin d’y capturer tous les Pokémon et compléter son Pokédex « comme demandé par le Professeur Saule ».

Un jour il sera le meilleur dresseur Pokémon GO

C’est donc normalement que tous les matin Tom Currie se lève, prépare son sac de dresseur avec son Thermos de café, son déjeuner, son coupe-vent et qu’il part à l’aventure. Que le temps soit ensoleillé ou qu’il pleuve, rien ne peut arrêter ce maître dresseur. Il a d’ores et déjà effectué une vingtaine de voyage en bus se serait arrêté dans pas moins de six villes en seulement une semaine. Avec tous ses voyages il aurait déjà capturer 90 des 151 Pokémon disponibles dans le jeu. Parmi ses trouvailles on peut citer : Draco, Insecateur, Lippoutou ou encore Poissirène.

Tom Currie a décidé de devenir un dresseur Pokémon GO à temps-plein

Tom Currie a décidé de devenir un dresseur Pokémon GO à temps-plein

Tom Currie se fait offrir des voyages pour « l’aider à chasser »

Il a été interviewé par The Guardian et dit qu’il « travaillait depuis 6 ans, qu’il avait désespérément besoin d’une pause et que Pokémon GO lui avait donné cette chance ». Cet homme aurait ainsi attiré, de par son histoire amusante et passionnée, des compagnies de transport qui lui auraient proposé de le faire voyager gratuitement pour l’aider à chasser des Pokémon rares.

Tom Currie a également annoncé avoir reçu des messages de soutien et d’encouragement de personnes de plusieurs pays de par le monde, comme par exemple l’Irelande, l’Inde, le Canada ou encore les États-Unis. Une chose est sûre, il veut devenir le plus maître Pokémon qui ait jamais existé !

Source : Kombini, The Guardian
Auteur : Fabien Maury