fbpx
Culture
Partager sur

Pokémon GO: attention, votre version du jeu contient peut-être un cheval de Troie !

Pokémon GO: attention, votre version du jeu contient peut-être un cheval de Troie !
Partager sur Facebook

Si vous faites partie des joueurs impatients et que vous êtes parvenus à vous procurer Pokémon GO, vous devriez peut-être jeter un coup d'oeil à cet article

Pokémon GO n’est malheureusement pas encore disponible en France. Mais les plus débrouillards d’entre vous sont certainement parvenus à se procurer le jeu grâce à son fichier APK. Le problème, c’est qu’il y a des sites qui vous proposent ce fichier dérivé du jeu officiel, et d’autres qui vous refilent un fichier contenant un cheval de Troie. Et là, il y a un gros problème. Vous possédez peut-être une version pirate de Pokémon GO, nous vous conseillons de suivre les instructions dans cet article !

Si vous l’avez déjà en France, c’est probablement une version piratée

Depuis son lancement, Pokémon GO connait un énorme succès. C’est un jeu free-to-play vous demandant de sortir et de vous balader afin de capturer les Pokémon de votre quartier, de votre ville et pourquoi pas de votre pays ? Mais comme le jeu n’est pas encore officiellement sorti en Europe, les joueurs les plus impatients se sont empressés de télécharger les fichiers APK du jeu. Il existe bien évidemment des sites réglos qui vous proposent le fichier APK officiel, mais bien d’autres proposent des versions pirate pouvant prendre le contrôle de votre téléphone.

Proofpoint, une entreprise spécialisée dans la sécurité informatique, raconte dans un rapport relayé par Numérama que quelques uns des nombreux fichiers APK disponibles sur le web sont en réalité des chevaux de Troie. Si par malheur vous venez de télécharger ce fichier pirate, vous donnerez aux hackers la possibilité d’accéder aux données de votre smartphone voire pire, en prendre le contrôle. Le malware (logiciel malveillant) est bien connu des services de sécurité Symantec, et se nomme DroidJack. « C’est un outil d’administration à distance qui permet de prendre le contrôle complet du système qui vient d’être contaminé » explique Numérama.

Comment vérifier si votre version de Pokémon GO est sans danger ?

Heureusement, cette même société de sécurité informatique indique qu’il existe plusieurs moyens de reconnaître une vraie version d’une version pirate de Pokémon GO. La première méthode consiste simplement à faire appel à votre bon sens, vérifiez les autorisations de votre application. Une version normale de Pokémon GO ne devrait pas vous demander autre chose que tout ce qui se trouve dans cette liste :

app

La version pirate est connue pour demander accès à beaucoup d’autres choses sur votre téléphone, comme vos contacts, votre messagerie et autres accès curieux à vos coordonnées personnelles. L’application officielle ne demande accès qu’au GPS, à l’appareil photo et au compte Google Play.

L’autre méthode concerne les plus pointilleux, il suffit de comparer le SHA-2 de votre application au SHA de la version officielle de Pokémon GO.

Comme quoi, les dresseurs Pokémon doivent vraiment faire attention à eux, la Team Rocket ne manque pas de moyens pour vous empêcher de devenir le meilleur !